chèque cadeau vin

Adapter son commentaire de dégustation

Voilà un petit billet que nous souhaitions publier depuis un certain temps, puisqu’il aborde le cas concret de l’utilisation de vos connaissances pour le vin, mais surtout votre maîtrise pour sa dégustation et l’interprétation que vous en faites.

degustationIl est très important voir impératif pour tout amateur de vin qui se respecte lorsqu’il déguste un vin de faire appel (même brièvement) à l’analyse sensorielle (Il va utiliser instinctivement les sens de la vue, de l’odorat et du goût) dans le but de juger le vin qu’il a en face de lui.

Ce qui est souvent moins maîtrisé c’est le commentaire de dégustation que vous allez faire en conclusion de cette brève analyse du vin.

Le plus important va être de bien adapter le commentaire de dégustation à votre environnement !!

Nos conseils pour un commentaire de dégustation adapté !!

Nous allons prendre l’exemple d’un vin classique que nous dégustons régulièrement :
Saint Joseph Laurent Betton millésime 2006

Nous allons vous plonger dans le cadre de trois situations dans lesquelles vous vous retrouvez facilement dans la vie de tous les jours.

1. Dans le cadre d’un repas

Commentaire approprié :

Ce vin est excellent 

Et bien oui sachez que les gens qui vous accompagnent à ce repas, que ce soit votre belle famille, vos voisins ou des amis, n’ont pas forcément envie de savoir que ce vin à des « tanins soyeux » ou que « sa robe est d’une profondeur vraiment troublante » !!

2. Dégustation avec un ami curieux qui souhaite se constituer une cave

Commentaire approprié :

2006 est un très bon millésime en vallée du Rhône, ce Saint Joseph est excellent, et peut rester encore quelques années en cave.

Vous avez conseillé votre ami et il a compris tout ce que vous avez dit : c’est parfait.

3. Et voilà enfin un échange entre blogueurs du vin ou passionnés du vin en visite chez un viticulteur ou même au #Vinocamp 😉

Commentaire approprié :

Le millésime 2006 en côtes du Rhône septentrionales, a été une excellente année avec un début d’été relativement chaud, un mois d’août légèrement pluvieux et des vendanges qui se sont déroulées dans de parfaites conditions offrant des raisins d’un belle maturité.

Ce vin sombre de couleur grenat est limpide et d’une belle brillance. L’aspect visuel est vraiment caractéristique de la Syrah que l’on retrouve dans le secteur.

Le nez est puissant et complexe. Des arômes de fruits biens mûrs apparaissent comme le cassis, la confiture de mûres et cette signature épicée, poivrée typique de la Syrah…

Des notes légèrement boisées et grillées se devinent après aération laissant apparaître un élevage en fût de chêne bien maîtrisé.

En bouche le vin est d’un équilibre remarquable, laissant apparaître des tanins avec un grain très fin, comparable à du velours, et une belle fin de bouche accompagnée d’une puissance en alcool masquée par la rondeur que le vin nous procure.

Le côté animal arrive en retroolfaction accompagné de notes de poivre et d’épices sur une longueur remarquable et d’une belle intensité.

En conclusion une belle bouteille caractéristique du terroir de la vallée du Rhône que j’affectionne particulièrement.

Il faudra certainement la goûter à nouveau dans 3 ou 4 ans pour voir son évolution. Tu viendras ?

Bon et bien voilà, vous l’aurez compris, toujours adapter votre discours à votre environnement est très important car même si vous êtes passionné par le vin, sachez que nous sommes finalement très peu à creuser sur le sujet et que vous risquez donc de passer pour un extra-terrestre aux yeux de vos invités si votre discours n’est pas adapté !!

Bonne dégustation 😉

Leave a Comment.

Aucun commentaire pour l'instant

Aucun trackback pour l'instant