chèque cadeau vin

Ipsos : consommation du vin en France

D’après une étude de l’Ipsos sur la consommation du vin en France, il apparaît que les habitudes des Français sont en train de changer. Ainsi, ils ne sont que 25 % de consommateurs réguliers, à boire au minimum 2 à 3 fois par semaine du vin. Parmi ces consommateurs réguliers, on dénombre désormais 43 % de femmes, la consommation de vin n’est donc plus l’apanage exclusif des hommes.

Il ressort de cette enquête que la consommation de vin actuelle a diminué par rapport aux anciennes générations. Cette diminution est due à un changement de mode de consommation, on ne boit plus du vin tous les jours, mais occasionnellement pour se faire plaisir lors de repas entre amis ou de fêtes familiales. 51 % des personnes interrogées ont donc réduit leur consommation et six sur 10 ne boivent du vin qu’une fois par semaine ou moins.

Si la quantité de vin consommée a baissée, les consommateurs souhaitent boire un vin de meilleure qualité, les vins de tables sont donc moins appréciés et leur vente diminue. Les vins français peuvent profiter de ce désir de vins festifs et de haut de gamme puisque seul un français sur quatre bois occasionnellement un vin étranger et que 77 % ne trouvent pas que ceux-ci aient un rapport qualité prix supérieur aux vins français.

L’observatoire du vin Ipsos souhaite donc suivre l’évolution de la consommation du vin en France et avoir le maximum d’informations sur les consommateurs, leurs habitudes, leurs désirs, les nouvelles tendances. Informations primordiales pour tous les hommes du monde du vin, des viticulteurs aux distributeurs. La prochaine enquête devrait avoir lieu en fin d’année et devrait porter plus particulièrement sur le Champagne très prisé aux moments des fêtes.

1 Comment.