chèque cadeau vin

Intempéries dans le Var : les vignobles durement touchés

Les cultures maraichères et les vignes dans le Var ont été fortement endommagées par les pluies diluviennes et les inondations qui ont suivies.

La remise en état des vignobles pourrait prendre plusieurs années. Au château de Saint-Martin qui produit annuellement entre 150 et 200 000 bouteilles en Côtes de Provence cru classé et en vin de pays, les pertes n’ont pas encore pu être estimées, mais sont très importantes et ne pourront pas être totalement compensées par les aides de l’état. Sur les 40 hectares de vignes, douze ont été atteints dont six totalement détruits et six autres abîmés.

Les viticulteurs ont dû réagir sans attendre pour pouvoir sauver ce qui pouvait encore l’être de la récolte puisqu’une enveloppe de poussière à recouvert les raisins empêchant la maturation de ces derniers.

Un traitement a été donc fait par hélicoptère sur les vignes pour prévenir les risques de maladie ainsi qu’un nettoyage méticuleux des grappes par une trentaine de personnes volontaires et l’embauche de onze autres.

Les vendanges ne pourront pas être faites à la machine comme habituellement, mais devront être faites principalement à la main afin de pouvoir vérifier la qualité du raisin et l’absence de sable dans les grains.

Il faut également, dans les meilleurs délais, débarrasser les vignobles de tous les débris qui se sont accumulés et remettre en place les piquets et fils de fers pour soutenir les plants de vignes.

En ce qui concerne, la plantation de nouveaux ceps pour les parcelles totalement détruites, les viticulteurs n’ont pas encore pris de décision en raison du coût puisque du moment de la plantation jusqu’à la récoltes des premiers raisins, le prix pour un hectare se situe entre 25 000 et 30 000 €.

Leave a Comment.