chèque cadeau vin

Le marché mondial du vin en baisse

Le marché mondial a baissé de 3,6 % pour l’année 2009 et ce pour la première fois depuis le début du siècle.

En effet, selon les statistiques annoncées par l’OIV (Organisation Internationale de la vigne et du vin), les échanges internationaux ont diminué de 3,6 % comparativement à 2008 puisqu’ils ont représenté 86,2 millions d’hectolitres.

Le marché mondial du vin qui n’avait pas été touché jusqu’à maintenant par la crise économique actuelle, est donc en recul en 2009 principalement en raison d’une diminution de la demande enregistrée dans les grands pays producteurs, importeurs et consommateurs.
La France deuxième pays producteur (après l’Italie) et premier pays consommateur a connu une baisse de 2,9 % (6,4 % pour l’Italie).

Pour l’Union Européenne, c’est l’Espagne qui avec 11,3 Mhl, a connu la plus grande baisse de sa consommation.
La France, l’Italie et l’Espagne sont à l’origine de 47,2 % de la production mondiale et 28 % de la consommation.

On observe également pour ces pays que les habitudes de consommation ont évolué, on ne boit plus à tous les repas, mais pour un moment festif et de dégustation.
Auparavant, ces producteurs trouvaient une compensation grâce à leurs exportations, mais certains parmi les plus grands importateurs ont diminué leurs demande comme l’Allemagne et la Grande-Bretagne.

Cependant, le bilan n’est pas entièrement négatif, les échanges internationaux de vins restant une part essentielle de la consommation mondiale (36,4 %) et c’est la vente de vin en vrac qui a connu les meilleurs résultats.

Leave a Comment.

Aucun commentaire pour l'instant

Aucun trackback pour l'instant