chèque cadeau vin

La définition légale du vin

En France la définition légale du vin remonte à la loi Griffe du 14 août 1889 qui réserve cette dénomination au :
« produit exclusif de la fermentation du raisin frais ou du jus de raisin frais ». Cette définition fut établie dans une période de fraude générale, où le vin manquait et où des boissons frelatées inondaient le marché à base de raisins de corinthe notamment.

La définition du vin à l’échelon communautaire, figure aujourd’hui dans une nouvelle codification élaborée lors du conseil du 17 mai 1999 : le vin est
« le produit obtenu exclusivement par la fermentation alcoolique, totale, ou partielle, de raisins frais, foulés ou non, ou de moûts de raisins « .
La définition communautaire ne donne pas d’indications sur le titre alcoométrique, l’acidité, les pratiques œnologiques autorisées…
Ceux ci sont précisés au niveau des différentes catégories de vin .

Au niveau mondial l’office international de la vigne et du vin (OIV) a établi quatre ans après sa création en 1924, une résolution qui stipule
« nul autre produit que celui qui provient de la fermentation alcoolique du jus de raisin frais ne puisse recevoir l’appellation de vin ».
Elle fut complétée en 1929, par cette recommandation à ses états membres que ne puisse être vendu « sous le nom de vin la boisson provenant de raisins secs ou de la fermentation de fruits de légumes ».
Comme on peut le voir, les fraudeurs ne reculaient devant rien !

Depuis 1973, pour l’OIV « le vin est exclusivement la boisson résultant de la fermentation alcoolique complète ou partielle du raisin frais foulé ou non ou du moût de raisin ». Il est précisé que son titre alcoométrique ne pourra être inférieur à 8,5 % en volume ».

La France fait partie des 45 états membres de l’OIV qui représente 85% du vignoble mondial ainsi que 95 % environ de la production et de la consommation mondiale du vin.

En France, l’usage du mot vin est très strict comme par exemple un décret de 1987 précise que les boissons alcoolisées aromatisées à base de raisins ne doivent pas comporter le mot vin dans leur dénomination.

La réglementation des différents types de vin à l’échelon communautaire

Retour au sommaire des définitions légales des vins