chèque cadeau vin

Le vignoble Corse

Sommaire :
HISTOIRE
CEPAGES
CLIMATS ET SOLS
APPELLATIONS

HISTOIRE DU VIGNOBLE

Dès le VI ème siècle avant Jésus Christ, les Phocéens introduisirent la vigne à Alalia, devenue Aléria sur la côte orientale. De l’antiquité à nos jours, la viticulture s’est maintenue et connut des influences diverses :
Au XI ème, les pisans devenus administrateurs de l’île, développèrent la viticulture, en partie pour les nécessités du culte. Les Génois, un siècle plus tard se substituèrent aux pisans et pratiquèrent une politique également favorable à la vigne.
L’île fut cédée à la France en 1768 par le traité de Versailles. Une nouvelle ère débuta, et le vignoble prospéra jusque vers 1873, où survint la crise phylloxérique. Celle ci va faire régresser le vignoble de 30000 ha en 1873 à 8500 en 1950. L’opiniâtreté corse n’étant pas une légende, le vignoble va se reconstruire malgré tout, et atteindra 27 000 ha en 1976.

LES CEPAGES

Il existe des cépages insulaires à la base des AOC et des Vins de Pays ainsi que des cépages continentaux.

LES CEPAGES NOBLES INSULAIRES :

LE SCIACCARELLU est un cépage noir, qui signifie "craquant" en corse. Il est implanté dans les parties granitiques, notamment autour d’Ajaccio, et de Sartène. Les vins qui en sont issues sont souples aux arômes de fruits rouges, et épicés. Il est la base des vins les plus typiquement corses.

LE NIELLUCCIU
Il n’est autre que le sangiovese toscan. C’est le cépage rouge à l’origine des vins de Patrimonio. Il s’adapte aux sols calcaires. On le trouve surtout en Corse orientale, mais aussi dans les autres appellations. C’est un cépage qui donne des vins denses, aux arômes de fruits rouges et de violettes avec des notes boisées et épicées. Il est plus tannique que le Sciaccarellu.

LE VERMENTINU
C’est le grand cépage blanc, appelé Malvoisie de Corse. Il est à l’origine des grands vins blancs secs, typés, aux arômes floraux, pommes et amandes.

D’autres cépages insulaires moins connus continuent de générer des vins très typés. Il en existe environ une trentaine comme l’Altéico, le Barbarossa, le Codivarta, Biancu Gentile, Genovese, Riminese…

LES CEPAGES IMPORTES
Le cabernet sauvignon, le merlot, le pinot noir, la syrah, le chardonnay, le
Mourvèdre, cinsault, carignan, , ugni blanc, muscats.

CLIMAT ET SOLS

La chaleur est modérée par les influences conjuguées de la mer et de la montagne. L’ile est une chaine de montagnes qui culmine à plus de 2000 mètres et plonge dans la mer. Les printemps sont précoces et pluvieux et elle bénéficie d’un ensoleillement annuel qui tourne autour de 2750 heures, record de France.
Chaque vallée bénéficie d’un microclimat différent. Elle offre également une palette de sols idéaux pour la vigne : schistes à l’Est, granits à l’Ouest, sédiments au centre, affleurement calcaires au Nord et au sud.

LES APPELLATIONS D’ORIGINE

Il en existe neuf. Elles concernent 111 communes au total, et trois niveaux de classement :
· Corse
· village (Calvi, cap corse, porto vecchio, Figari, Sartène)
· crus (ajaccio et patrimonio).

l’appellation Ajaccio Contrôlée
L’aire d’appellation s’étend du golfe de Porto aux confins du Sartanais. Le rendement est fixé à 45hl/ha.
Vignoble typique de la tradition corse où s’épanouit le Sciaccarellu qui donne des vins aux arômes d’amandes et de cassis. Les rouges ont des capacités de vieillissement exceptionnelles. Les blancs à base de Vermentinu possèdent des arômes floraux.

Appellation Patrimonio contrôlée
L’appellation occupe 200 ha sur les coteaux de Saint Florent. Les rendements sont limités à 50hl/ha. La région est à l’abri des vents, et exposée à l’Ouest. Les vins de Patrimonio sont les plus connus et c’est également la plus ancienne des appellations.
Les sols calcaires très bien exposés au soleil ne sont pas étrangers à la qualité de ces vins. le cépage noir Niellucciu donne des vins rouges puissants et des rosés fruités. Le cépage Vermentinu à l’origine des vins blancs de Patrimonio donne des blancs secs bouquetés, d’une grande subtilité aromatique.

L’appellation Calvi contrôlée
Elle se situe dans une région "la Balagne" aux petits villages perchés entre mer et sommets. C’est un des plus anciens terroirs qui propose aujourd’hui des rouges charnus, des rosés et des vins blancs d’une grande finesse.

L’appellation corse Coteaux du Cap Corse contrôlée
Le vignoble est limité à de petites surfaces, et donne des rouges de garde et des blancs de grandes élégances aux arômes floraux.

L’appellation Corse Figari Contrôlée
Ce serait le vignoble le plus ancien de Corse et même de France. Les premières vignes y sont apparues dès le Vième avant Jésus Christ. Les vignes s’étalent sur un plateau granitique très ancien, venté où l’on trouve des cépages typiquement corses comme le Carcajolu Néru. Les vins (rouges, rosés et blancs) sont d’une grande finesse et bien charpentés.

Appellation Muscat du cap corse contrôlée
Le célèbre muscat est un vin délicat, parfumé, superbe.

Appellation Porto Vecchio controlée
Les vignobles de la petite cité fondée en 383 avant JC, sont perchés sur des coteaux. C’est l’assemblage Niellucciu, Sciaccarellu et grenache qui donne des rouges élégants, ronds, fruités. Les blancs issus du Vermentinu sont secs et très fruités.

Appellation Corse Sartène controlée
On y trouve des vins étoffés, à fortes personnalités issues des cépages corses Sciaccarellu, Niellucciu, Barbarossa, Vermentinu au velouté remarquable. Les rouges sont charpentés et les rosés ont du corps quant aux blancs ils sont amples et bouquetés.

L’appellation corse contrôlée
L’appellation peut concerner tous les vins issus des terroirs classés AOC, sauf ceux de Patrimonio.Le rendement est limité pour les rouges à 45hl/ha.
Sur les coteaux de la côte orientale, et dans la vallée intérieure du Golo, se trouve le berceau du vignoble traditionnel Corse. Il est adossé aux arêtes rocheuses, qui culminent à 1200 mètres. On y trouve une gamme de riches terroirs. Les rouges issus du Niellucciu sont souples et équilibrés, les rosés à la robe claire sont nerveux, et les blancs à base de Vermentinu sont fins et fruités.

Renseignements complémentaires :

Surface du vignoble : 7000 ha dont 2500 en AOC
Production : 100 000 hectolitres
Vins blancs 10%
Rosés 40%
Rouges 50%
Muscat du cap corse 1300 hectolitres
Exportation hors de l’île 20%
Consommation intérieure 80%
Vins de pays 190 000 hectolitres