chèque cadeau vin

Le vin en Espagne

Difficile de résumer la production espagnole en quelques lignes, et cela d’autant plus que la vigne est présente sur la quasi-totalité du territoire et que l’Espagne est le troisième producteur mondial de vin, derrière la France et l’Italie.

Commençons, par le Nord-Ouest, au Pays Basque et en Galice, on peut s’enorgueillir de vins blancs et rouges, sur le fruit, à boire jeunes accompagnés de quelques tapas. San Sebastian et son quartier du front de mer, en fait d’ailleurs une consommation importante.

Au Nord, on retrouve la Navarre, l’Aragon. Si l’on doit citer une appellation, je pencherai pour celle de Somontano, méconnue, au pays des olives, elle fait l’objet d’un renouveau et présente de belles surprises. La Rioja produit les vins, que l’on connait, rouges pour l’essentiel, et faisant l’objet de longs élevages en fûts de chêne.

Le Nord-Est et la Catalogne, possèdent plusieurs DO (lisez Denominacion de Origen !), dont la plus connue, est sans conteste, Peñedès. Cette dernière exporte mondialement le Cava, sorte de méthode champenoise.

Au Centre, une grande diversité, allant des appellations les plus prestigieuses, dans la Vallée du Douro (Ribera del Duero, …), au vignoble de masse, productif (La Mancha, Nouvelle Castille…). Tant que nous y sommes, si vous venez à déguster une bouteille de Vega Sicilia, ne vous méprenez pas, ce n’est pas un vin sicilien, mais bien l’un des plus prestigieux vins d’Espagne, issu de l’appellation Ribera del Duero !

Au Sud, enfin, naissent en Andalousie, les Jerez et Malaga de réputation mondiale. Savez vous que le Jerez se nomme en France Xeres, et Sherry en Angleterre ?

Ce tour d’Espagne laissera quelques déçus ! Nous sommes conscients d’avoir oublié quelques beaux vins en Extramadura, aux Baléares ou aux Canaries… entre autres !