chèque cadeau vin

Qualité dans le vin et la filière viti-vinicole

L’interdiction des hybrides dans le Bordelais

Comment une découverte scientifique a permis d’améliorer la qualité ?

La station d’oenologie de Bordeaux a découvert en 1954, un moyen simple par chromatographie d’identifier la présence de diglucosides, qui caractérisent les hybrides.

Outre leur goût sans intérêt, ces hybrides synthétisent de l’alcool méthylique, dangereux pour la santé.

Aujourd’hui, grâce à cette technique, ces hybrides ont pratiquement disparus en France ! Un laxisme lors de la création des AOC dans les années 30, avait fait que l’on tolérait la présence d’hybrides…

retour sommaire Qualité et traçabilité dans le vin