chèque cadeau vin

Traçabilité dans le vin

Définition de la traçabilité dans le vin

La traçabilité est définie comme l’aptitude à retrouver l’historique, l’utilisation, ou la localisation d’un article, ou d’une activité, ou d’articles et d’activités semblables, au moyen d’une identification enregistrée (ISO 8402). Elle permet de suivre de retrouver un produit ou un service depuis sa création (production) jusqu’à sa destruction (consommation).

La traçabilité se décline sous de multiples formes à tous les stades du process d’élaboration des vins, et va devenir dans les prochaines années, un outil incontournable de pour tous les acteurs du milieu vitivinicole.
Alors que pour certains la traçabilité commence à la sortie des entrepôts nous nous intéressons depuis plus de vingt ans, à l’intégralité du processus de production et de commercialisation des vins, avec des outils développés spécialement pour les entreprises vitivinicoles. Le secteur agroalimentaire est depuis plusieurs années particulièrement visé par les problèmes de traçabilité, à cause du lien étroit entre le produit et le client. Même si le vin est relativement préservé face aux risques alimentaires, les contraintes de production ne cessent de s’alourdir, et la confiance des consommateurs vis à vis du produit doit impérativement être sauvegardée. C’est pourquoi de nombreuses entreprises de la filière ont déjà pris des dispositions pour établir une traçabilité intégrale de leurs produits, et instaurer les normes qualités ISO et HACCP.

La traçabilité en questions

Avant d’entrer dans le détail des solutions disponibles nous vous présentons les questions qui permettent de savoir quels sont vos besoins de traçabilité :

Qui ?

Toutes les entreprises du secteur sont intéressées :
Malgré l’hétérogénéité des structures et des situations, qui composent la filière vin, le besoin de mémorisation des interventions effectuées sur le produit est commun à toutes les entreprises.

  • Coopérateurs,
  • Fermiers ou métayers,
  • Propriétaires,
  • Récoltant manipulant, Caves particulières,
  • Négociants, vinificateurs, éleveurs,
  • Entreprises de prestation de service,
  • Coopératives,
  • Caves, embouteilleurs,
  • Magasins et succursales des caves à vins,

Où ?

A tous les stades de l’élaboration de tous les produits viticoles.
Le problème spécifique des producteurs de vins est lié à la durée de vie du produit avant sa consommation. En effet comment faire ressortir, plusieurs années plus tard, et quelque soit le nombre et la complexité des manipulations effectuées, que c’est un résidu de produit phytosanitaire qui est à l’origine d’un problème rencontré par le consommateur ?

Quoi ?

Tous les produits issus de la vigne : raisins, moûts, vins, ( vins de table, vins de pays ou VQPRD), élaborés dans le respect de tous les cahiers des charges : Bio, HACCP, ISO…mais aussi les intrants et les sortants. Pour être efficace la traçabilité doit porter globalement sur l’ensemble du process afin de pouvoir interroger de façon transversale les différentes données mémorisées.

Comment ?

Quatre points principaux vous aideront à réussir votre projet d’équipement il sont à retenir lors de toutes les démarches de mise en place de la traçabilité.

  • 1. Une direction générale impliquée, qui doit décider clairement de fournir tous les moyens nécessaires aux utilisateurs quotidiens pour l’implantation des progiciels.
  • 2. Les enjeux sont beaucoup plus importants que ceux envisagés lors du projet.
  • 3. Les risques en terme d’échec et de coûts sont très importants
  • 4. Le projet ne concerne pas que la production mais a des répercussions transversales dans les différents services : commercial, marketing, gestion, logistique, juridique…

La gamme VITI-PAC : « La traçabilité du pied de vigne… au bilan « 

La société PAC INFORMATIQUE, s’est spécialisée, depuis 1981 dans la conception, la réalisation, et l’installation, de progiciels de gestion de la traçabilité, pour les entreprises du secteur vitivinicole. En place au sein des Champagnes : Roederer, Pommery, Mumm, Perrier Jouet, Piper Heidsieck, Bricout, Vranken,… la gamme VITI-PAC gère toutes les étapes de l’élaboration des vins.

Notre objectif est de permettre à nos clients de pouvoir garantir au consommateur final l’intégrité du produit vis à vis des non conformités.

 » Le vin en général, et le Champagne en particulier sont les produits agroalimentaires les plus strictement contrôlés sur le plan législatif. Pourtant la méfiance des consommateurs n’a jamais été aussi grande après les scandales de ces dernières années. C’est pourquoi nos utilisateurs quotidiens demandent toujours plus aux fonctionnalités des logiciels  » déclare Marie Chantal Patte présidente fondatrice de la société.

Une base de donnée unique qui permet le suivi complet de l’information

L’enjeu pour nos logiciels lorsqu’ils ont été créés était de pouvoir recouper l’information quelque soit la forme et le moment de la requête formulée par l’utilisateur. C’est pourquoi la gamme VITI-PAC est organisée autour d’une base de données unique, qui peut être interrogée au travers de chaque logiciel. L’information n’est ainsi saisie qu’une seule fois, ce qui garantie sa véracité, et les numéros de lot constitués au cours des différentes étapes du process sont retrouvés sans aucune difficulté de manière ascendante ou descendante. La chaîne de traçabilité s’organise ainsi sans rupture et se met instantanément en place lors de l’installation d’un nouveau logiciel de la gamme.

La double compétence métier informatique comme garantie du résultat final

Marie Chantal Patte nous explique  » Je suis moi même fille, et femme de vigneron et c’est au contact des œnologues et chefs de cave de la région Champenoise, que nous avons compris que nos clients attendaient d’avantage de nous, que d’un simple éditeur de logiciel, j’ai alors décidé de compléter mon équipe par des œnologues de métier qui sont seuls capables d’interpréter les spécificités des différentes appellations d’origine contrôlées, et des exploitations. Il n’y a pas deux vins qui se ressemblent il nous fallait donc une équipe aux compétences complémentaires capable d’adapter le paramétrage adéquat pour retranscrire, à chaque installation, tout le savoir faire des vignerons et les accompagner dans leur démarche.  »

Les étapes de mise en place des progiciels de traçabilité

Suite à l’appel d’offre nous prenons en charge beaucoup plus que l’installation et la mise en service des logiciels. En effet l’enjeu d’une installation réussie est de fournir à l’utilisateur d’avantage qu’une solution fonctionnant en constat de travail. Ainsi l’arrivée d’un progiciel dans une exploitation doit être l’occasion de s’interroger globalement sur l’organisation du travail. Forts de notre expérience acquise au sein des grandes maisons de Champagne nous proposons aujourd’hui de véritables aides à la gestion et à la mise en place des procédures de normalisation, qui s’appuient sur les fonctionnalités, les enregistrements, et les éditions fournies par les logiciels.
Pour cela nous respectons un schéma d’installation qui comprend les étapes suivantes :

  • Rédaction de l’avant projet pour vérification de l’adéquation entre les besoins soulevés et les fonctionnalités proposées
  • Audit d’implantation sur site : analyse de l’existant, mise en phase avec la solution, rédaction du cahier des charges d’implantation…
  • Installation et paramétrage : selon les besoins définis lors de l’audit
  • Réalisation et implantation des éventuels développements spécifiques sollicités
  • Formation des utilisateurs
  • Maintenance, mises à jour régulières, et assistance aux utilisateurs

retour au sommaire Qualité et traçabilité dans le vin