chèque cadeau vin

Roussillon : géographie, cépages, appellations

Le Vignoble du Roussillon couvre 25 000 hectares pour une production de 750 000 hectolitres.

Tout le Vignoble se situe au cœur des Pyrénées Orientales. IL est traversé et encastré entre 3 Vallées :
– le Massif des Corbières,
– le Massif du Canigou,
– les Albères
Et enfin, il plonge dans la Méditerranée.

Cest aussi 7 AOC en Vins Tranquilles, dont plus de 80 % des vins sont vinifiés en rouge,
15 % en rosé et seulement 5 % en blanc ; et 5 AOC en Vins Doux Naturels, dont la production dépasse 350 000 hectolitres.

Les Appellations en Vins Doux Naturels
Nous commençons cette balade gustative par les Vins Doux Naturels du Roussillon :
– Muscat de Rivesaltes
– Rivesaltes
– Maury
– Banyuls
– Banyuls Grand Cru

Le Muscat de Rivesaltes
Le Vignoble s’étend sur 5 600 hectares répartis sur les départements des Pyrénées Atlantiques et de l’Aude, pour une production de 165 000 hectolitres.
Il fut consacré en AOC en 1972. Les Cépages : Muscat à petits grains et le Muscat d’Alexandrie sont autorisés.
Les vins expriment des arômes de pêche, de citron, de mangue et de menthe.

Le Rivesaltes
Le Vignoble s’étend sur 8 000 hectares pour une production de 130 000 hectolitres.

Il existe en réalité 3 AOC Rivesaltes : AOC depuis 1936
Le Rivesaltes Tuilé : 50 % de Grenache Noir, puis Grenache Gris et Blanc, Macabeu et Malvoisie. Les Rivesaltes Tuilés sont élevés au moins 2 ans en barrique. On trouve une hiérarchie avec les Rivesaltes Hors d’âge, qui connaissent un élevage d’au moins 5 ans.

Le Rivesaltes Ambré : il est élaboréà partir de Grenache Blanc et Gris, de Macabeu, de Malvoisie et un pointe de Muscats à petits grains ou d’Alexandrie. Il connait le même élevage que les Rivesaltes Tuilés et est de couleur ambrée.

Le Rivesaltes Grenat : il est presque toujours issu que de Grenache Noir. On peut y associer les autres cépages gris et blancs du Vignoble. De couleur Grenat, il connait un élevage d’au moins 1 an, dont 3 mois en bouteille. Il révèle des arômes de cerise, de mûre ; toujours rond en bouche, il pourra être plus ou moins charpenté.

Les Rivesaltes se dégustent en apéritif, avec les mets sucrés – salés, comme le canard aux cerises.
Le Maury

Il s’agit du plus atlantique et nordique des Vignobles du Roussillon. Avec 1 000 hectares et une production de 30 000 hectolitres, il fut consacré en AOC dés 1936.
Les sols sont composés de schistes noirs, ce qui confère aux vins une extraordinaire minéralité malgré leur ampleur.

Les Vins sont élaborés à partir d’au moins 75 % de Grenache Noir, puis des Grenache Blanc et Gris, du Macabeu et quelquefois de Carignan.

On trouve une production confidentielle de Maury Blancs.
Les Maury sont les meilleurs compagnons du chocolat noir.

Le Banyuls et le Banyuls Grand Cru consacrées AOC en 1972
Le Vignoble est accroché aux terrasses abruptes des Pyrénées qui se jettent dans la Méditerranée. Il est limité par la frontière espagnole et s’étend sur 1 300 hectares avec une production de 30 000 hectolitres.
Le climat est méditerranéen à l’extrême ; les sols de schistes où s’accroche à même la roche, la vigne.

Le Banyuls est élaboré avec 50 % minimum de Grenache Noir
il se décompose ensuite, en :
– Banyuls Traditionnel, tuilé et oxydé
– Banyuls Rimage ou Vintage : élaboré uniquement dans les grands millésimes ; il est muté sur grains. Afin de conserver le maximum de fruit, il est rapidement embouteillé.
– Banyuls Rimage ou Vintage Mise Tardive : il est élevé 1 à 3 années en foudres ou en barriques ouillées.
– Banyuls Blanc : les meilleures cuvées sont élevées et donneront le Banyuls Doré appelé Banyuls Ambrés.

Le Banyuls Grand Cru avec 75 % minimum de Grenache Noir
Il bénéficie de cette dénomination en Grand Cru, si il a connu un élevage en fût d’au moins 30 mois en Solera.
Mais, dans la plupart des cas, le vigneron n’utilise que le Grenache Noir.
Les autres cépages sont le Grenache Gris, Blanc et parfois une touche de Carignan Noir.
On trouve aussi quelques Banyuls Blancs.
Ils se marieront très bien avec les foies gras aux figues.

Les Côtes du Roussillon
Le Vignoble des Côtes du Roussillon s’étend sur 4 800 hectares exploités, entre le Massif des Corbières et les Pyrénées. La production atteint 210 000 hectolitres.

On retrouve tous les types de sols du Languedoc avec des calcaires, Argilo-calcaires, schistes, gneiss, granit.

Les Cépages Noirs autorisés sont : le Grenache Noir, le Carignan Noir, le Cinsault , la Syrah, le Mourvèdre, le Macabeu et le Lladoner Pelut.
Les Cépages Blancs autorisés sont : le Grenache Blanc, le Macabeu, la Malvoisie, la Roussanne, la Marsanne et le Vermentino.

Les Vins rouges, 68 % de la production et rosés, 28 %, doivent être assemblés avec 3 cépages, dont les 2 plus importants sont inférieurs ou égal à 90 % ; la Syrah et le Mourvèdre doivent représenter au moins 20 %, chacun de l’assemblage. Le Carignan Noir ne devant pas dépasser 60 % de l’encépagement.
Les Vins Blancs, doivent être assemblés indifféremment, à condition qu’aucun cépage ne dépasse 50 % de l’encépagement en blanc.

Les Côtes du Roussillon Villages consacrés en AOC en 1977
Les Côtes du Roussillon Villages sont exclusivement des vins rouges et comportent 4 Terroirs réputés, tous situés au nord-ouest de Perpignan :
– Caramany, sur des sols à dominante de gneiss
– Latour-de-France, sur des sols à dominante de schistes bruns
– Lesquerde, sur des sols d’arènes granitiques
– Tautavel, sols d’argile rouge sur sous-sol de calcaire compact
ils doivent provenir d’un assemblage d’au moins 3 des cépages suivants, à l’exclusion de tous autres : Carignan, Cinsault, Grenache, Lladoner pelut, Syrah, Mourvèdre, Maccabeu.
La surface plantée est de 2 600 hectares pour une production de 9O OOO hectolitres.

Le Collioure consacré en AOC en 1971 pour ses Vins rouges
Collioure est un Vignoble d’une superficie de seulement 507 hectares exploités pour
1 700 en Appellation. Il se trouve sur la même ère d’Appellation que Banyuls, dans les Pyrénées Orientales à la frontière espagnole.
, il se décline depuis 2003, dans les 3 couleurs, avec 70 % de la production pour les Vins rouges. La production atteint 17 000 hectolitres.

Les coteaux comme pour les Banyuls sont très pentus, et la vigne s’accroche à la roche issue de schistes bruns. Les racines vont puiser l’eau au plus profond des failles.

Le Collioure Blanc sont assemblés principalement (70 % minimum de l’encépagement), de raisins des vieux ceps de Grenache Gris auxquels on ajoute ceux de Grenache Blanc. Les cépages complémentaires sont : le Tourbat, le Macabeu, la Marsanne, la Roussanne et le Vermentino.

Le Collioure Rouge sont issus de 60 % minimum de l’encépagement des cépages principaux avec une limite à 90 % pour un seul cépage.

Le Collioure Rosé peuvent utiliser l’ensemble des cépages rouges et le Grenache Gris dans la limite de 30 % de l’encépagement.