chèque cadeau vin

Cépages Provence Corse

En Provence, les principaux cépages rouges sont le grenache, qui apporte structure et charpente, le cinsault, subtilité des arômes, la syrah, finesse des tanins, le mourvèdre, richesse des polyphénols, le tibouren, fruité, que l’on trouve sur les terres granitiques de l’est du Var, le braquet et la folle noire, plantés sur les terrasses graveleuses niçoises. Ils sont complétés par des cépages secondaires comme le carignan, le cabernet-sauvignon, le castet, le calitor, la counoise. L’encépagement en blanc est articulé autour du rolle, de l’ugni blanc, acide et rustique, de la clairette, apportant sa finesse et très présente à Palette, du grenache blanc ou de la marsanne à Cassis. Les cépages secondaires le bourboulenc, tardif et riche en alcool, le sémillon et le sauvignon, ainsi que les muscats à Palette.
Les principales appellations sont Côtes-de-Provence, Bellet, Bandol, Coteaux-d’Aix-en-Provence, les Baux-de-Provence, Cassis, Palette et Coteaux Varois.

En Corse, la particularité est l’existence et la domination des cépages locaux, niellucio et sciacarello. Ils sont dominants dans l’élaboration des vins rouges d’Ajaccio, de l’appellation régional Vin-de-Corse et de l’appellation Patrimonio (niellucio à 90 %).
Les blancs sont issus principalement du vermentinu et du muscat à petits grains (Muscat-du-cap-corse).

Voir également :
Alsace
Beaujolais
Bordeaux
Bourgogne
Champagne
Jura
Loire
Languedoc-roussillon
Sud-ouest
Vallée du rhone

Retour au sommaire des cépages par région