chèque cadeau vin

Cycle végétatif de la vigne mois par mois

Janvier :
La vigne entre en période de repos et peut supporter des températures négatives. Toutefois, des gelées très fortes (supérieures à – 17 °) peuvent endommager les vignes.

Les moyans de proctection de la vigne mis en places sont les suivants :
Contre les gelées, les viticulteurs utilisent des chaufferettes au fuel ou au gaz ou procèdent à des arrosages en continu pour former une pellicule de glace protectrice.
Concernant la grêle, les moyens de protection sont faibles (fusées pas toujours efficaces).

Début Février :
La vigne « pleure », la sève s’échappe par les blessures faites lors de la taille.

Mars – Avril :
Débourrement : ouverture des bourgeons, des petites feuilles apparaissent.
Les températures augmentent légèrement, la sève commence à monter, les bourgeons apparaissent et de nouveaux rameaux se développent.
Si la température descend aux environs de – 2°, les bourgeons en formation gèlent et donc il n’y a plus de fruits. Le vignoble de Chablis par exemple est régulièrement touché par le gel.

Mai :
Inflorescences : naissance de minuscules grappes portant des ébauches de fleurs.

Fin mai – début juin :
Fécondation : anémophile (par les animaux), entomophile (par les insectes).
La vigne bisannuelle se développe sur 2 ans. Les fleurs de la vigne forment de petites grappes.
Après la floraison, les fleurs fécondées produisent les fruits (en moyenne, 30 % des fleurs sont fécondées). Si les températures sont trop faibles ou la pluviométrie trop importante pendant cette période, les grains de raisins peuvent être trop petits ou même absents.

Juin :
Nouaison : apparition de minuscules baies.

Juillet
Période herbacée : les baies de couleur verte grossissent ainsi que les rafles.
Les rameaux deviennent de couleur brune en se recouvrant d’écorce, ce sont désormais des sarments. Avec le mois d’août, c’est la période de développement des baies, la peau du raisin commence à changer de couleur indiquant le début de la maturation qui peut être bloquée en cas de sécheresse sévère.

Aout :
Veraison : Les baies doublent de volume et se colorent. Arrêt de la végétation.

Septembre :
Maturation : les baies grossissent et accumulent les sucres.

Septembre – octobre
:
La teneur en sucre du raisin augmente et l’acidité décroit lorsque la maturation est optimale, il faut débuter les vendanges.
Puis, les feuilles changent de couleur et finissent pas tomber. La sève commence à redescendre dans les racines et le tronc.

Novembre :
Les feuilles deviennent jaunes ou rouges, sèchent puis tombent.

Décembre :
Repos végétatif.

retour sommaire du cycle végétatif