chèque cadeau vin

Les Fiefs Vendéens obtiennent l’AOC

Brem, Chantonnay, Vire, Pissotte et Mareuil, viennent d’obtenir l’Appellation d’Origine contrôlée.

L’AOC garantie la qualité de ces vins, leur authenticité, leur terroir ainsi que le savoir-faire des viticulteurs puisque qu’un produit bénéficiant d’une appellation d’origine contrôlée est un produit authentique dont la typicité est issue de son origine géographique et qui ne peut pas être produit dans un autre terroir.

AOCLes terrains ont une grande influence sur les vins produits. Pour ces fiefs Vendéens, on trouve aussi bien du terrain calcaire à Vix que du schiste qui affleure à Mareuil.

Les fiefs vendéens ont obtenu cette AOC après une long parcours puisque la première demande date de 1991 et la première visite de la Commission d’enquête de 1995. A l’origine, les vignes de Brem, Vire, Pissotte et Mareuil étaient réunis autour de l’appellation des « fiefs Vendéens » avec le nom de l’aire de production. Puis en 1971, ils obtiennent l’appellation d’origine simple (AOS), puis « vins de pays » et en AOVDQS en 1984. Puis le terroir du Chantonnay a rejoint les autres fiefs.

L’Institut National de l’Origine et de la Qualité est chargé de délimiter les aires géographiques de production à l’aide de données scientifiques tant dans le domaine de la géologie, que de la géographie, de l’histoire…

Les principaux cépages des fiefs vendéens sont : le cabernet, le gamay, le chardonnay, le pinot noir, le grolleau gris ainsi que le sauvignon.

4 Comments.

  • #1 écrit par Armouet
    about 8 years ago

    J’ai acheté un blanc Mareuil fiefs vendéens DE LA VIGNES BORDERIES DU LAY au super U de Moncoutant -79-
    Vendéen d’origine , je tiens à vous dire que de ma vie -à part le NOA de LA VERRIE -85- et le vin ANGLAIS que m’avait offert ma voisine , je n’ai bu un aussi MAUVAIS VIN , DURE , ACRE , de fait imbuvable sauf avec du sirop de cassis et encore!!!
    Sans parler du PRIX : 4,50€ la bouteille .
    Je connais bien le Mareuil mais pas celui-ci .
    Une Horreur !

  • #2 écrit par Jean-Michel de Oenologie.fr
    about 8 years ago

    Et bien au moins ça a le mérite d’être clair.
    Le supermarché n’est peut être pas le lieu idéal pour acheter un vin avec lequel on souhaite se faire plaisir.
    Merci pour votre retour, ça évitera peut être à certains de faire la même erreur.

  • #3 écrit par alban
    about 8 years ago

    A la lecture du premier commentaire j’aimerais préciser plusieurs choses.
    Tout d’abord les borderies du lay est un négociant et non une vigne ou un producteur.
    Ensuite comme le dit le second commentaire, les meilleurs vins vendéens (oui certains sont très bons) sont généralement vendus chez des cavistes et les producteurs eux-mêmes.
    N’étant pas vendéen d’origine je remarque surtout que les vins ont mauvaise image parce qu’ils sont dégustés avec beaucoup d’a priori.
    Plus généralement j’aimerais préciser que le principal cépage en blanc est le chenin ( cépage roi du val de loire) et le chardonnay est minoritaire.

  • #4 écrit par Beth
    about 6 years ago

    Je suis d’accord avec le dernier commentaire…
    Pour du bon vin, acheter plutôt chez un caviste. On vous conseille et on y trouve pas de « piquette » ! Et l’idéal, chez les producteurs… après tout, ils sont les mieux placés pour parler de leur vin, et ce qui permet de goûter toute leur gamme de vins ! (avec modération … 🙂 )
    J’habite en Vendée et je connais de très bons producteurs vendéens. Il faut arrêter les a priori !!
    Un vin de Bordeaux ou de Bourgogne n’est pas forcément meilleur qu’un vin vendéen… Il y a du bon partout, même dans les toutes petites appellations ! Et du mauvais dans les grandes…
    Le mieux est de goûter ! En Vendée, je pourrai vous citer Thierry Michon à Brem, Le Domaine de la Barbinière à Chantonnay, Murail à Mareuil, et bien d’autres encore…

Aucun trackback pour l'instant