chèque cadeau vin

Vin en Chine : projet d’un centre culturel dédié au vin à Pékin

Pékin - ChinePatrick Devedjian, ministre chargé du Plan de relance de 35 milliards d’euros et une délégation chinoise se sont retrouvés dans les vignobles bordelais dans le but de créer un centre culturel du vin à Pékin.

Ce projet nommé actuellement  »Centre culturel du vin » n’a rien en commun avec le Centre culturel du vin qui doit naitre à Bordeaux au courant de l’année 2014.

Ils ont donc visité La Winery, lieu unique près de Bordeaux entièrement consacré à l’oenologie et au domaine du vin. Puis, ils se sont rendus dans une cave coopérative de Saint-Emilion.

Ya Dingn écrivain chinois qui a vécu en France de longues années et qui participe à des projets pour amener des organismes français en Chine notamment en ce qui concerne le domaine culturel puisqu’il dirige une Association pour le développement des échanges culturels franco-chinois souhaite la création d’un centre culturel du vin français à Pékin et ceci avant la fin de l’année 2010. Ami de longue de date de M. Devedjian, il accompagnait avec ce dernier, des investisseurs chinois prêts à participer au financement du projet. La visite de la Winery consacré à l’oenotourisme leurs a, sous doute, permis d’imaginer un futur concept.

Plusieurs parlementaires de la région Bordelaise étaient également présents afin de soutenir ce projet. Ya Ding a fait savoir qu’ils avaient besoin de partenaires, de l’aide des autorités françaises et de conseils. La chine étant confrontée au problème de la contrefaçon des vins puisqu’une étude a indiqué qu’une bouteille sur deux commercialisée en Chine serait contrefaite. Ce qui nuit, bien entendu à l’image des vins français et déçoit les clients chinois.

Ce centre d’une superficie de 1 000 m² au départ permettra donc également de proposer de vins français garantis et le concept pourrait être étendu à d’autres villes chinoises.

3 Comments.

  • #1 écrit par Fabricant cuve de fermentation
    about 8 years ago

    C’est bien dommage cette histoire de contrefaçon. J’espère que ce projet redonnera une bonne image de la France car il y a beaucoup d’amateur de vins français en Chine.

  • #2 écrit par claude Lada
    about 8 years ago

    Madame, Monsieur

    Editeurs depuis 1990, nous visitons la Chine continentale de manière intensive
    depuis cinq ans maintenant, et particulièrement le secteur des importateurs et prescripteurs du vin …

    …et constaté que nos amis chinois manquent cruellement d’un vrai guide des vins de France !
    Suite logique à l’édition du guide des vins de Bordeaux 2009, version bilingue français – mandarin,
    également sur le net http://www.bordeaux-wines.fr ,
    et en mai 2010 de l’édition du beau livre « Cuisine chinoise et grands vins de France »
    http://www.youtube.com/watch?v=qwHcmZHwtjk

    nous préparons tout naturellement un GUIDE CHINOIS DES VINS DE FRANCE
    Il sera bilingue, et sur IPad, dès sa sortie
    Version « papier » en cours de fabrication
    Sortie prévue début 2011, à l’occasion du nouvel an chinois

    Pour info…

    Cordialement
    claude Lada
    Editeur

  • #3 écrit par Jia PENG
    about 8 years ago

    En effet en Chine il y a un fort potentiel de consommateurs pour les vin français. Les chinois sont très enthousiastes pour goûter les vins français, en moins d’une semaine sur l’Expo Universelle j’ai formé plus de 1000 chinois sur la dégustation des vins bordelais.
    Mais attention nous sommes beaucoup sollicité par la concurrence : Chili, Espagne, Italie, Australie… même les canadiens qui ont un énorme succès avec les vins de glace.

    PENG Jia fondatrice de l’école du vin de Shanghai (WWE)

Aucun trackback pour l'instant