L’histoire de la bière a son vécu depuis les ingrédients dont elle tire sa composition.  Avant toute chose il faut savoir que la bière est principalement reliée à une culture de céréale, d’orge et de blé. Depuis le plus lointain que l’histoire désire bien nous enseigner, la bière a fidélisé son existence dans la province de Sumer il y a près de 8000 ans avant Jésus-Christ. Elle portait à l’époque le nom de « Sikaru », qui signifiait « pain liquide ». 

biere histoireNos ancêtres produisaient la bière avec des galettes de graines d’orge qu’ils cuisaient et qu’ils trempaient par la suite dans l’eau afin d’obtenir une fermentation qui produisait de l’alcool. Ainsi, la bière naquit. Au fils des temps, ils ajoutèrent des épices, du miel parfois même de la cannelle afin de varier les goûts de l’époque. Devenant ainsi de plus en plus populaire, la bière devint dans certains pays, une monnaie d’échange.

Qui aurait cru aujourd’hui que la bière deviendrait pour ainsi dire, la boisson alcoolisée la plus vendue dans le monde?

La bière et ses civilisations

Les hiéroglyphes et pictogrammes d’Égypte ainsi que certaines découvertes au Moyen-Orient relatent l’existence de différentes recettes de bière. Les recherches ont aussi établi que les Chinois fabriquaient une bière verte beaucoup plus forte en alcool nommé « t’ien tsiou ». Et certains d’entres vous connaisse bien les Gaulois!? Sachez qu’ils associaient la bière à des divinités : « Cérès », déesse des moissons et « Sucellus », dieu de la cervoise. Note : Saviez-vous que la femme exerça le métier de brasseur jusqu’à la fin du Moyen Âge?

Après la chute de l’Empire Romain, en France, Belgique, Autriche et Allemagne, certains moines quant à eu se sont lancé dans la production de bière, jusqu’à ce que la civilisation développe un certain talent de maître-brasseur. Le houblon commença à être grandement utilisé, car ses propriétés permettaient un goût plus agréable et conservait la bière beaucoup plus longtemps. L’utilisation du houblon fût imposée en 1435 par le Duc de Bourgogne. La bière devint alors très populaire en Angleterre et en Allemagne. Les Anglais ont fait traverser la bière en Amérique en 1620, lors de la colonisation.

Il est à noter que le mot « bière » a été adopté au 15e siècle par le mot néerlandais « bier » qui signifie « boisson ». Aujourd’hui la consommation de bière avoisine le milliard d’hectolitres.

La production de bière

Les grains d’orge étaient émiettés, mouillés et fermentés pendant plusieurs jours. Par la suite, la pâte était pétrie et égouttée dans des paniers. La pâte était ensuite cuite et trempée dans l’eau. La fermentation obtenue donnait de la bière.