Comment le phylloxera enrichit certains vignobles ?

Apparu en 1858, le vignoble contrairement à ce que l’on croit, fut contaminé lentement.

Lorsque le Gard, le Montpelliérais, sont touchés de plein fouet, les Pyrenées orientales, ne le sont pas encore… on y plante à tour de bras et la raréfaction du produit maintient des cours élevés.

Lorsque ces vignobles seront touchés (bitterois, narbonnais), la solution du greffage est déja trouvée. Grace à un prodigieux enrichissement, la replantation sera facile…

La peur du manque de vin incitera les colons paysans d’Afrique du Nord à se lancer dans la viticulture. Sète, de port d’exportation de vin, ne va pas tarder à devenir un port d’importation…

Les germes des futures crises viticoles sont semés.

Retour au sommaire des maladies de la vigne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *