Combien de morceaux de sucre dans un verre de vin rosé ?

Combien de morceaux de sucre dans un verre de vin rosé

Pour préserver leur santé, les consommateurs se soucient de plus en plus de la quantité de sucre dans leurs aliments. Tel est votre cas ? Notez que pour la plupart des vins, un verre contient moins d’une cuillère à thé de sucre, soit 8 fois moins que le taux de sucre dans une canette de boisson gazeuse classique. Vous avez une préférence pour le rosé ? Vous vous demandez combien de morceaux de sucre il y a-t-il dans un verre de rosé. Les rosés secs sont les moins sucrés. Ils contiennent moins de 4 g de sucre par litre, soit 2/3 d’un morceau de sucre (sucre de format 4) dans une bouteille d’un litre. Par ailleurs, les rosés doux présentent un teneur plus élevé en sucre. Quelle est la quantité de sucre dans un verre de rosé ? Comment choisir le vin rosé le moins sucré ? Décryptage.

À RETENIR : Combien de morceaux de sucre dans un verre de vin rosé ?

Un litre de vin rosé sec comporte moins de 2/3 d’un morceau de sucre. Un rosé doux comporte plus de sucre qu’un rosé sec.

Vous souhaitez connaitre le taux de sucre dans un verre de vin rosé ? Lisez ce qui suit !

Quelle est la quantité de sucre dans un verre de rosé ?

Comme tous les fruits, le raisin renferme naturellement du sucre. D’ailleurs, il figure parmi les fruits les plus sucrés. En général, 1 kg de raisins comporte 150 à 250 g de glucides. Ce teneur en sucre varie en fonction des paramètres de la liste suivante :

  • La variété du fruit ;
  • Le niveau de maturité du raisin ;
  • Les méthodes de culture ;
  • Le climat.

Une fois que les raisins ont passé le stade de la vinification, le taux de sucre en est tout autre. Il évolue en fonction des étapes de la conception du vin. À titre d’exemple, il est différent pour un vin rosé sec et un vin rosé doux.

  • Le vin rosé sec

Léger et fruité, il résulte d’un mélange de plusieurs raisins. Un litre de vin rosé sec renferme moins de 4 g de sucre, soit 0,4 g de sucre pour 1 verre de vin de 10 cl.

  • Le vin rosé doux

Il se distingue par sa saveur moins tannique et sa teneur assez élevée en sucre. Dans un litre de vin rosé doux, le taux de sucre varie entre 4 g et 45 g.

Bon à savoir

En général, le vin rosé doux présente un teneur plus élevé en glucides et en calories que les vins blancs et les vins rouges secs.

Points clés à retenir :

  • Un verre de vin de rosé sec de 10 cl contient moins de 0,4 g de sucre.
  • Un verre de vin de rosé doux de 10 cl comporte entre 0,4 et 4,5 g de sucre.

Comment choisir le vin rosé le moins sucré ?

Selon les idées reçues, plus le rosé est clair, plus il est sec et léger. Par conséquent, les personnes appréciant les vins moins sucrés se tournent vers les rosés plus clairs. Méfiez-vous ! Un rosé clair n’est pas forcément sec. La couleur du rosé ne renseigne ni sur son taux de sucre ni sur son degré d’alcool. Le moyen le plus sûr de connaitre le taux de sucre et d’alcool dans un vin est de lire attentivement l’étiquette.

Voici quelques exemples de vin rosé au faible taux de sucre :

  • Les Pépites Rose

Ce vin rose sec de La Belle Pierre se distingue par ses notes de fruits exotiques et d’agrumes. Son taux d’alcool est de 12,50 %. Il est parfait pour accompagner les apéritifs et les plats d’été.

  • La Tradition Rosé Sec

Issue du Domaine de Laxé, ce rosé sec est apprécié pour ses arômes de framboise et de groseille. En bouche, il révèle une saveur gourmande de fruits croquants, suivie d’une légère touche florale. Il est recommandé en apéritif, lors des grillades et du dessert. Son taux d’alcool est de 11,50 %.

Bon à savoir

La perception en bouche ne renseigne pas forcément sur le taux de sucre du vin.

Points clés à retenir :

  • Pour connaitre le taux de sucre dans le vin, lisez attentivement son étiquette.
  • Le goût du vin et la couleur ne sont pas des indicateurs fiables de teneur en sucre.

Pour conclure, les vins rosés secs sont moins sucrés que les vins rosés doux. Vous avez un faible pour les vins sucrés ? Avec quelques idées futées, vous pouvez toujours vous les permettre. À titre d’exemple, les experts recommandent de boire le vin lentement. Ainsi, vous savourez chaque gorgée, sans abuser.