Tout Savoir Sur La barrique de vin

La barrique de vin

Datant de l’antiquité, les tonneaux, les barriques ou encore les fûts, quelle qu’elle soit son appellation, ont été inventé par les Gaulois afin d’éviter l’utilisation de récipients peu étanches et fragiles pour conserver des liquides comestibles. Ils sont à base de bois de chêne, ce dernier étant souple et léger permet non seulement de transporter plus facilement les liquides d’un endroit à un autre mais aussi par les nombreuses vertus qu’il apporte sur le processus de vieillissement du vin, il est devenu un accessoire indispensable de la production du vin.

A RETENIR : 

Par définition, une barrique est un tonneau d’environ 200 litres, un fût est un tonneau où l’on met le vin, le cidre, l’eau-de-vie, etc. et un tonneau est un grand récipient cylindrique en bois, renflé au milieu. On peut alors parler de fût, de barrique ou de tonneau quand il s’agit de récipient à vin d’une contenance considérable. Le terme générique restera le tonneau, la différence s’établissant sur la contenance.

L’alchimie du vin et des barriques en chêne 

Les Celtes autrefois utilisaient le bois de palmiers qui s’avéraient plus difficile à manier et à courber ; c’est donc la raison pour laquelle ils avaient opté pour le bois de chêne. L’élevage des vins de garde en fûts ou barriques de chêne constitue une étape essentielle pour l’optimisation de la qualité organoleptique des vins.

Au fil du temps, les vinificateurs ont réalisé que les tanins du bois influaient sur le style du vin. Par conséquent, les tonneliers proposent différentes espèces de chêne pour la fabrication des barriques. Ils affirment que grâce aux terroirs différents accouplés à une technique de chauffe et de degré de chauffe plus ou moins intense de la barrique, les viticulteurs ont une palette aromatique assez large. En effet, la chauffe est une étape primordiale dans la fabrication de la barrique car selon son intensité, elle peut développer des arômes de vanille, d’amande grillée, de noix de coco ou même de chocolat.

À noter :

Pour obtenir de bons résultats, il est primordial que le vinificateur-éleveur respecte certaines consignes :

  • prendre en compte l’âge de la barrique avant le remplissage car le bois s’épuise par son utilisation répétée. Toutefois, un mélange entre tonneaux neufs et tonneaux de « plusieurs vins » sera privilégié par le vinificateur pour apporter un schéma aromatique particulier au vin.
  • les barriques sont rarement utilisées plus de 5 millésimes, soit 5 ans.
  •  la position des barriques en « bonde dessus » est nécessaire jusqu’à ce que le vin soit stabilisé ; c’est une position qui permet l’évacuation de gaz. Ensuite, les fûts sont placés « bonde côté » pour entraîner une oxydation ménagée plus modérée.
  • l’hygiène intérieure et extérieure des fûts est un facteur clé de façon à éviter les risques microbiologiques.
  • l’élevage doit avoir une durée minimum de 6 mois afin d’obtenir les effets positifs du bois autres que l’aromatisation. Un vin puissant et concentré demandera par exemple un passage plus long en barrique.

Contenance et prix d’une barrique de vin

Les variations de tailles des tonneaux varient en fonction de l’histoire et de la géographie des régions viticoles. En Bourgogne par exemple, pour à peu près le même volume, on parlera de « pièce » et non de tonneau. Le tableau ci-dessous résumera ce que l’on peut considérer de « standard », c’est-à-dire les plus utilisés, et aussi suivant la logique de l’unité de mesure utilisée dans les pays anglo-saxons qui est le gallon (gal) (4,54L) ; soit 225 L = 50 gallons.

Contenance 225 litres
Hauteur 93 centimètres
Circonférence à la tête 1,84 mètre
Circonférence au bouge (la partie enflée) 2,17 m

Quant aux prix d’une barrique, une pièce coûte en moyenne entre 550 € et 850 €. Si toutefois vous désirez en posséder chez vous, il existe des formats plus petits qui iront bien dans votre cave à vin. Vous pouvez également choisir des barriques miniatures pour la décoration votre salle de séjour. Consultez ce tableau pour trouver un objet qui dénote que vous êtes un amateur de vins, et qui est aussi adapté à votre budget.  

 

Tonnelet bois vintage Hauteur = 22,4 cm

Diamètre = 14 cm

15 €
Petit tonneau de décoration Contenance = 3 L

Robinet en bois

20 €
Bonbonne Hauteur = 36 cm

Longueur = 24 cm

Largeur = 15 cm

Bouchon en bois

30 €
Dame-jeanne Hauteur = 54 cm

Diamètre = 38 cm

40 €

 

Points clés à retenir :

  • Le choix de la taille de la barrique a son importance car plus une barrique est grosse, moins ses molécules sont concentrées et donc moins elle apportera ses vertus au vin. Un vin élevé dans une barrique de 500L portera moins d’arômes issus de sa maturation qu’un vin élevé dans une barrique de 225 L.
  • Compte tenu du prix élevé de la barrique, d’autres méthodes sont appliquées pour apporter les arômes du chêne au vin, les plus courantes sont les planches de bois plongées dans les cuves et les éclats de bois ajoutés dans le vin (copeaux).

L’œnologie est tout un art. C’est l’art du vin, de la culture à la consommation en passant par la récolte, la vinification, l’élevage, la conservation et la dégustation. L’élevage du vin, qui se situe entre la fin de la fermentation alcoolique et la mise en bouteilles, est une étape essentielle dans l’élaboration du produit final. On en distingue 2 types : l’élevage en barrique et l’élevage en cuve. Plus économique, l’élevage en cuve convient à la production de vins vendus à des prix abordables. Quant à l’élevage en barrique, il garantit la qualité du vin selon plusieurs vinificateurs-éleveurs.

À mesure que le temps passe, les techniques de fabrication des barriques en bois de chêne, particulièrement de différentes méthodes de chauffe, ont constamment évolué pour donner une qualité optimale aux vins. Il va sans dire que la qualité des matériaux utilisés pour la fabrication d’un fût non seulement amplifie la limpidité du vin, mais elle assure également une stabilité à sa couleur, en plus de délier ses tanins pour libérer tous les arômes de la vigne.

Copy link
Powered by Social Snap