Comment faire du vinaigre de vin

Comment faire du vinaigre de vin ?

Le vinaigre est un produit du quotidien que la majorité des ménages achète en grande distribution. Vous êtes effectivement nombreux à utiliser le vinaigre industriel pour assaisonner vos plats ou pour vos préparations culinaires. Connaissez-vous le vinaigre de vin ? Il s’agit d’un produit artisanal riche en goût et en arôme qui s’obtient par la fermentation du vin. Il remplace aisément le vinaigre industriel et s’avère plus exquis d’un point de vue gustatif. Des fabricants vendent différentes sortes de vinaigres de vin dans le commerce. Cependant, vous pouvez concocter vous-même votre propre vinaigre de vin avec du rouge ou du blanc, tout dépend de vos goûts.

À RETENIR : Comment faire du vinaigre de vin ?

Il existe différentes recettes de vinaigre de vin. Toutefois, il vous faut avoir du vin et quelques matériels indispensables comme un vinaigrier. Ensuite, laissez le temps filer et soyez patient pour avoir la certitude d’obtenir un vinaigre riche en goût.

Découvrez une recette facile pour préparer du vinaigre de vin avec une bouteille disponible chez vous et quelques matériels en plus.

La recette de vinaigre de vin facile à suivre

Pour préparer du vinaigre du vin, il suffit de laisser le vin prendre l’air. Grâce à cette technique, l’alcool qu’il contient va se transformer en acide acétique. La transformation durera deux semaines au moins.

Voici une recette facile à suivre pour préparer du vinaigre de vin fait maison :

  • Remuer la bouteille de vin rouge ou de blanc: cette opération va accélérer la pénétration d’air dans la boisson ;
  • Verser le vin dans un vinaigrier: le récipient est l’un des matériels indispensables pour la réalisation du vinaigre de vin à la maison ;
  • Laisser le vin s’aérer et développer de bonnes bactéries: les mycoderma aceti, les bactéries utiles à la fermentation, vont favoriser la transformation essentielle de l’alcool en acide acétique ;
  • Attendre au moins deux semaines avant que la mère n’apparaisse: une fois que la membrane s’est formée, attendez qu’elle se nourrisse du reste d’alcool encore présent dans le vin avant de devenir entièrement du vinaigre.

Bon à savoir :

Pour avoir la certitude de réussir votre recette de vinaigre de vin, il faut une température ambiante comprise entre 20 et 30 °. Par ailleurs, il n’est pas nécessaire d’accélérer la transformation du vin en vinaigre. La patience est l’un des ingrédients clés pour que le vinaigre de vin acquiert la bonne texture ainsi que les arômes les plus subtils.

Points clés à retenir :

  • Les ingrédients pour concocter soi-même du vinaigre de vin sont le vin et l’air ;
  • Il faut également s’armer de beaucoup de patience pour que le processus de transformation de l’alcool en acide acétique se déroule correctement.

Quel vinaigrier choisir pour faire du vinaigre de vin ?

Bien qu’il ne faille que deux ingrédients (le vin et l’air) pour faire du vinaigre de vin, sa préparation repose aussi sur le matériel à disposition. Nous avons abordé précédemment la nécessité d’un vinaigrier. C’est un fût dans lequel la boisson va s’aérer et développer les bonnes bactéries pour la transformation en vinaigre. Quel vinaigrier choisir ? Quels sont les critères de sélection du récipient ? Voici les réponses à ces questions :

  • Un vinaigrier en bois de chêne: cette essence est la plus adaptée pour laisser le vin se reposer et se transformer en vinaigre. Elle offre une belle aération pour que les bactéries se développent aisément.
  • Un vinaigrier en céramique ou en grés: cette matière est aussi recommandée pour faire du vinaigre de vin en quantité réduite. Elle influencera sur le goût final du vinaigre.
  • Un vinaigrier en verre : le verre transparent est une matière qui permet de suivre la fermentation du vin dans le vinaigrier. Vous pouvez voir la formation de la mère et juger de la texture de la préparation.

À savoir :

Le choix de la matière du vinaigrier déprendra avant tout du goût final que vous recherchez. La boisson en fermentation dans un fût en chêne est celle qui conserve le plus d’arômes. Par ailleurs, chaque vinaigrier est doté d’un grand bouchon en liège pour laisser l’air s’infiltrer dans le vin.

Points clés à retenir :

  • Choisissez le type de vinaigrier en fonction de vos besoins, les modèles en chêne conviennent pour une grande production destinée à la vente artisanale par exemple ;
  • Le vinaigrier en verre ou en céramique est davantage recommandé pour une préparation domestique, donc à usage ménager.

Quel vin est le plus approprié pour faire du vinaigre de vin ?

Dans la recette du vinaigre de vin, beaucoup s’interrogent sur la marque et la typologie de vin recommandé. Tout d’abord, sachez qu’il est possible de préparer du vinaigre avec du vin blanc comme du vin rouge ou rosé.

Voici toutefois quelques recommandations :

  • Le vin blanc ou rosé: ces deux typologies de vin vous aident à préparer du vinaigre de vin blanc. Préférez des vieux vins pour une acétification plus lente et davantage riche en goût. Choisissez également des vins peu alcoolisés, mais toujours issus des bonnes cuvées.
  • Le vin rouge : c’est l’ingrédient préféré des amateurs de vinaigre de vin. La boisson donne d’autant plus la teinte rouge à la mère qui se forme à la surface du vinaigre. Dans la gamme des vins pour faire du vinaigre figurent le Bordeaux, la Bourgogne ou encore le Beaujolais.

Bon à savoir :

La mère est souvent nécessaire pour assurer la bonne fermentation du vin rouge, blanc ou rosé. Vous pouvez laisser la mère se créer ou achetez une mère artisanale pour favoriser la préparation de vinaigre de vin. Cette membrane va donner du goût en plus du choix du bon vin.

Points clés à retenir :

  • Il n’est pas recommandé de choisir un vin trop jeune pour la préparation du vinaigre de vin, plus il est vieux, plus l’acétification est longue ;
  • Il est préférable de se rendre chez un caviste ou dans un domaine viticole pour choisir un vin approprié pour la préparation d’un vinaigre de vin d’excellente qualité.

La préparation d’un vinaigre de vin est facile. Elle ne nécessite que du vin et de l’air qui fermente calmement dans un vinaigrier. Néanmoins, il faut choisir un vin spécifique qui ne soit pas trop jeune ou trop alcoolisé. Le mieux serait de se rendre chez un caviste pour demander des recommandations. Enfin, vous avez aussi la possibilité de faire du vinaigre rouge ou blanc avec des vins rouges, blancs ou rosés.