Formation en Oenologie

Comment devenir œnologue ?

Vous souhaitez travailler dans le milieu du vin ? Choisissez le parcours qui vous convient. Il existe effectivement une large quantité de formations reconnues et certifiées par l’État. Les débouchés permettent d’évoluer à différentes étapes allant de la production en passant par la dégustation jusqu’à commercialisation du vin. Ces formations sont accessibles aux jeunes bacheliers, aux détenteurs d’un CAP ou toute personne en reconversion professionnelle. Comment choisir une formation en œnologie ? Quels diplômes obtient-on après ? Quel est le prix moyen d’une formation en œnologie ?

À RETENIR : En quoi consiste la formation en Œnologie ? 

Il existe de nombreuses formations permettant d’obtenir un diplôme pour exercer dans le milieu professionnel du vin. Les débouchés donnent la possibilité d’intervenir à toutes les étapes comme la culture viticole, la production de vin, la mise en bouteille ainsi que la commercialisation.

Une formation en œnologie vous donne la possibilité d’acquérir tous les savoirs et les connaissances nécessaires pour devenir œnologue, sommelier, caviste, viticulteur, etc.

Ce qu’on apprend dans une formation en œnologie

Pour devenir œnologue, sommelier, caviste et autres, vous devez disposer d’un diplôme d’État. Des formations sont alors nécessaires. Elles vous délivrent tous les savoirs empiriques et théoriques à appliquer à travers des stages ainsi qu’une immersion en contexte professionnel. Par ailleurs, les acquis diffèrent selon le type de formation. En général vous apprendrez :

  • Le mode production et les cépages: tout ce qui relève de la culture des vignes, du choix des cépages en fonction des régions, des techniques agricoles, des assemblages à faire pour obtenir une matière première de qualité, la récolte, etc.
  • L’influence du terroir: apprendre les caractéristiques de chaque terroir ou région viticole. Le climat et les conditions de culture influencent sur la texture et le goût de la matière première.
  • La mise en fût : mixage entre savoir traditionnel et moderne pour travailler les vignes. Le choix des matériels, les compositions nécessaires sont appris grâce à une formation.
  • La vinification et la mise en bouteille : toutes les techniques pour vinifier le vin et la mise en bouteille sont apprises en formation.
  • La commercialisation et la dégustation : les techniques sont acquises grâce à une formation de qualité.
  • Les cours de dégustation : ils permettent d’apprendre à marier les saveurs comme le vin et le fromage, ainsi que les accords entre mets et vin.

Nos conseils :
Vous pouvez regarder le cursus proposé par chaque formation pour découvrir ce qu’elle propose. Quant au mode d’apprentissage, il y a les parcours en présentiel, en distanciel ou en alternance.

Points clés à retenir :

  • Les savoirs, les connaissances ainsi que les techniques à chaque étape de la production sont acquis grâce à une formation en œnologie ;
  • La durée des formations en œnologie est très variable en fonction de sa typologie.

Les diplômes et les débouchés après une formation en œnologie

alt="Les diplômes et les débouchés"

Les formations en œnologie sont nombreuses. Voici une liste non-exhaustive des parcours que vous pouvez suivre :

  • Licence pro en œnologie
  • Licence en sciences de la vigne
  • BTS viticulture et œnologie
  • BTS technico-commercial en vins et spiritueux
  • CAP agriculture, vigne et vin
  • Master en commercialisation des vins
  • MBA wine and spirits

Certaines formations permettent d’obtenir une licence, un master, un MBA ou un CAP. Quant au métier à exercer, vous avez la possibilité de devenir :

  • Un œnologue
  • Un sommelier
  • Un viticulteur
  • Un chercheur en vin
  • Un directeur d’une marque de vin
  • Un vendeur de vins et spiritueux

Les débouchés sont bien nombreux. Vous pouvez choisir le métier qui vous intéresse comme devenir viticulteur ou œnologue. De plus, le secteur est en forte expansion, car les productions s’importent dans toute l’Europe, mais également à l’international. Ce qui explique le nombre important de formations qui fleurissent en France.

Bon à savoir :
Les formations permettant d’obtenir une licence ou un Master sont fortement recommandées pour les jeunes bacheliers. Les CAP ou les MBA conviennent davantage aux personnes en phase de reconversion professionnelle ou désireuses de se professionnaliser.

Points clés à retenir :

  • Les formations diplômantes durent entre 2 à 5 ans et sont ponctuées de stages pour valider le parcours ;
  • Les CAP durent entre 3 à 6 mois en fonction des modules.

Combien coûte une formation en œnologie ?

alt="coût d' une formation en œnologie"

Le prix d’une formation en œnologie dépend de l’établissement. Les formations professionnelles sont facturées en fonction des cours de 100 à 250 euros par module. Certains cours spécifiques coutent jusqu’à 500 euros. De l’autre côté, les écoles en œnologie se basent sur le parcours d’une année universitaire. Leur prix tourne autour des 3 000 euros voire largement plus pour une année universitaire en œnologie.

Certaines formations reconnues en France fonctionnent également en système de niveau. Les parcours s’étalent sur environ 3 niveaux. Il faut valider les 3 niveaux avant d’obtenir un certificat. Comptez en moyenne entre 300 et 1 000 euros pour chaque niveau. Pour les cours à distance, le procédé est tout autre.

Bon à savoir :
Les formations dispensées par des œnologues et des formateurs professionnels diffèrent des parcours diplômants. Il faut également distinguer une attestation de formation d’un diplôme d’État.

Points clés à retenir :

  • Certaines formations évaluent le tarif en fonction des cours, vous pouvez alors faire un calcul selon les cours que vous souhaitez suivre ;
  • Le fonctionnement des formations diplômantes est similaire à celui des grandes écoles spécialisées. Leur tarification est estimée en année universitaire.

Une formation en œnologie se définit comme l’opportunité d’apprendre les métiers liés au vin. Les apprenants ont le choix entre suivre une formation certifiant et obtenir un diplôme reconnu par l’État ainsi que les organismes du secteur. Il suffit de regarder le cursus proposé pour découvrir les débouchés et le déroulement de chaque formation. Avec la crise sanitaire, les formations à distance séduisent également beaucoup. Les jeunes et les personnes qui cherchent à se reconvertir sont attirés par ce mode d’apprentissage. Des formations en alternance existent également pour les personnes qui souhaitent décupler leur compétence. Des structures et des entreprises accueillent ces étudiants pour qu’ils puissent se former plus rapidement à un métier en particulier. Quant aux tarifs des formations, ils diffèrent d’une structure à une autre.