Quand planter des vignes

Quand planter des vignes ?

Vous avez envie d’avoir une vigne dans votre jardin, mais vous ne savez pas quand et comment la planter ? Que vous souhaitiez cultiver votre propre vigne afin de faire un vin bio ou simplement pour pouvoir déguster des raisins de sa treille, il faut savoir la planter au bon moment et adopter les bons gestes. Dans ce guide, découvrez la meilleure période pour planter des vignes.

A retenir : Quand planter des vignes ?

La meilleure saison pour planter la vigne est au moment d’arrêt végétatif, lorsque la plante est au repos, c’est-à-dire de la fin de l’automne au début du printemps. En effet, la saison de plantation est limitée par les conditions climatologiques du terrain où vous allez planter les vignes. Dans l’hémisphère nord, le moment idéal pour planter les vignes se situe entre le 15 avril et le 15 mai.

Vous souhaitez vous lancer dans la plantation de vignes et vous vous demandez quels sont les moments propices pour les planter ? Découvrez quand, où et comment planter votre vigne.

A quel moment planter des vignes ?

La vigne ou « Vitis vinifera » est une plante liane dont les tiges peuvent grimper jusqu’à une hauteur de 5 mètres. La plantation d’une vigne demande quelques connaissances. En effet, les vignes préfèrent les climats tempérés relativement chauds. Sa culture est beaucoup plus favorable dans les climats océaniques tempérés et dans les régions méditerranéennes. Cependant, le microclimat permet de cultiver la vigne dans des endroits peu probables, tels que les zones montagnardes ou les coteaux escarpés du Rhin et Moselle.

La plantation de la vigne commence de novembre à mai, hors période de fort gel bien sûr. Il est tout de même préférable de le faire en début de période afin d’éviter que la vigne ne souffre d’un manque d’humidité post-plantation ou durant sa première année. Toutefois, en début d’hiver, il faut protéger le plant des fortes gelées par un paillage ou un buttage. La période de plantation varie aussi en fonction du type de plant : un plant en container ou en racines nues. En effet, pour un plant en container, la période de plantation pourra s’étendre de novembre à mai. En revanche, pour un plant en racines nues, la plantation devra intervenir avant mi-mars.

Bon à savoir : 

La vigne livrée en pot se plante d’octobre à mai. Pour les plantations effectuées en automne, il est recommandé de butter le pied de la vigne en remontant de la terre légère jusqu’au-dessus du point de greffe, pour le préserver des gelées.

Points-clés à retenir :

  • La période de plantation des vignes dure tout l’hiver jusqu’au début du printemps.
  • Il faut protéger le plant par un paillage ou un buttage, afin de le préserver des fortes gelées.

Comment bien planter les vignes ?

Avant de planter les vignes, il faut prendre en compte le développement futur des rameaux de la vigne. Il faut alors conserver un espace de 2,5 à 3 mètres entre des pieds adossés à un même mur, et un mètre pour des pieds qui forment un rang. Faites ensuite un trou de 40 centimètres de profondeur et d’un diamètre suffisant pour le plant. Il faut bien arroser le fond et versez-y un peu de compost qu’il faut ensuite recouvrir d’une poignée de terre afin d’éviter que les racines ne soient en contact direct avec le compost. Introduisez les plants de vigne dans le trou à la hauteur du greffon qui doit rester au-dessus du sol. N’oubliez pas de bien tasser la terre afin de chasser l’air. Un arrosage immédiat est bien sûr nécessaire. Il est très important d’arroser avant la germination des plantes afin que le sol ne se dessèche pas.

L’installation d’un manchon grillagé est vivement conseillée, afin d’éviter que les lapins, chevreuils et autres mammifères brouteurs fassent disparaître le pied de la vigne tout juste planté. Au moment où les bourgeons éclatent, il faut bien surveiller afin d’éviter qu’ils ne se développent à travers le grillage. Sinon, il sera difficile de les en extraire sans les abîmer.

Bon à savoir : 

On peut aussi planter une vigne en pot. Pour ce faire, il faut prévoir un contenant qui permet d’avoir, au moins 10 cm de terre sous les racines, et autant au-dessus. On peut aussi déposer un peu d’engrais bio sur le compost ou un peu de tonte de mouton ou un bout de lainage épais afin d’absorber l’humidité.

Points-clés à retenir :

  • La pénurie d’eau est très préjudiciable aux jeunes plants. En effet, il menace leur survie immédiate et leur bon développement ultérieur. Vous devez ainsi l’arroser suffisamment lors de la mise en terre, et autant que nécessaire en fonction des conditions et du type de sol.
  • Il faut entourer le pied de la vigne d’un grillage ou d’une boîte de lait par exemple afin de protéger le vignoble des lapins, chevreuils et autres amateurs de feuilles tendres.

La vigne est une plante grimpante et très robuste, qui s’adapte bien dans la plupart des jardins. La vigne peut être cultivée de différentes manières, soit comme plante grimpante le long du mur, soit comme treillis pour fournir de l’ombre sur la terrasse. La vigne peut se planter durant tout l’hiver jusqu’au début du printemps. Mais, les mois de novembre et décembre sont une bonne période pour planter, car la vigne peut être taillée sans saignée à cette période de l’année.