Quel est le prix d’une bouteille de vin Romanée-Conti ?

Prix d'une bouteille de vin Romanée-Conti

Très réputé, le domaine de la Romanée-Conti est un domaine viticole bourguignon. Il produit exclusivement des grands crus, en quantité limitée. La Romanée Conti jouit d’une réputation planétaire. Les vins du domaine de la Romanée-Conti sont l’un des vins les plus chers au monde. Vous vous vous demandez pourquoi le vin Romanée-Conti est-il si cher ? Voici quelques raisons qui pourront expliquer le prix d’une bouteille de vin Romanée-Conti.

A retenir Quel est le prix d’une bouteille de vin Romanée-Conti ?

Le domaine de la Romanée-Conti est un symbole de l’excellence française. En effet, les vins Romanée-Conti sont produits en petite quantité. Aujourd’hui, ils sont très rares, de ce fait, très recherchés.

Vous êtes un amateur de vins et vous rêvez de pouvoir goûter un jour une bouteille de vin Romanée-Conti ? Vous ne savez pas quels sont les millésimes les plus recherchés ? Ne vous inquiétez pas, nous vous livrons toutes les informations utiles concernant la Romanée Conti.

Quelles sont les spécificités des vins Romanée-Conti ?

Le domaine de la Romanée-Conti est un domaine viticole bourguignon qui s’étend sur 1,77 hectare. Il se situe en Bourgogne sur la commune et appellation Vosne-Romanée, dans la célèbre Côte de Nuits. Cette partie de la Bourgogne est connue pour ses vins rouges issus du cépage Pinot Noir. Ce climat a été rapidement identifié comme très qualitatif. Il produit ainsi une moyenne annuelle d’environ 6000 bouteilles. Cette parcelle est légendaire depuis plusieurs siècles. La Romanée a été réservée uniquement à la table du Prince de Conti. Elle est considérée comme un vin qui produisait la plus belle expression du Pinot Noir. Envoutante, la Romanée-Conti a un potentiel de garde hors norme.

La valeur du patrimoine historique de la Romanée-Conti remonte au 10e siècle. La qualité du vin ainsi que la baisse des quantités font monter le prix de ce fameux vin. La Romanée-Conti est un vin de garde. Elle prend donc de la valeur en vieillissant. Les millésimes sont donc souvent sur le marché de l’art. Leur cote est excellente, en particulier pour les millésimes les plus prestigieux.

Bon à savoir : 

L’appellation Romanée-Conti est le monopole du domaine de la Romanée-Conti de la famille Gaudin de Villaine. Le domaine appartenait à l’abbaye de Cluny jusqu’en 1584. Le Prince de Conti fit l’acquisition en 1760. Le nom de Conti fut adjoint à celui de Roman au moment de la Révolution.

Points-clé à retenir :

  • Le domaine de la Romanée-Conti est un domaine historique datant du 18e siècle.
  • L’appellation Romanée-Conti continue d’être le vin le plus précieux sur le marché de l’art.

Quels sont les millésimes les plus recherchés ?

La Romanée-Conti est un vin rouge sec, qui rentre dans la catégorie du vin tranquille. Pour la Romanée-Conti, les meilleurs millésimes ont été les années 1928, 1929, 1934, 1937, 1943, 1945, 1947, 1949, 1952, 1953, 1959, 1961, 1962, 1964, 1966, 1969, 1971, 1978, 1985, 1989, 1990, 1996, 2001, 2002, 2005 et 2009.

En revanche, les années 1928, 1934, 1947, 1962, 1969 et 2001 sont considérées comme étant des années d’exception. Cependant, les années 1937, 1949, 1953, 1959, 1961, 1978 et 1990 ont été particulièrement exceptionnelles. On parle alors de crus du siècle.

Par ailleurs, les années 1929, 1945, 1971 et 2005 sont considérées comme les meilleures par-dessus toutes. Pour ces années, on parle alors de crus du millénaire.

Bon à savoir : 

En œnologie, le millésime désigne l’année de la vendange des raisins et de l’élaboration du vin. Il figure généralement sur l’étiquette. Il exprime ainsi les conditions climatologiques de l’année. Le millésime permet donc de suivre le vieillissement des bouteilles de vin.

Points-clé à retenir :

  • On parle de millésime du millénaire pour les années 1929, 1945, 1971 et 2005.
  • On parle de millésime du siècle pour les années 1937, 1949, 1953, 1959, 1961, 1978 et 1990.

Combien coûte une bouteille de Romanée-Conti ?

Les vins du domaine de la Romanée-Conti sont estimés en moyenne entre 1.000 et 10.000 euros pour une bouteille de 75 cl. Les prix varient en fonction de l’appellation, du millésime, mais aussi du niveau et l’état de la bouteille, c’est-à-dire l’étiquette et le bouchon). Pour un Richebourg, un Echézeaux ou un Romanée Saint-Vivant, il faut débourser autour de 1 000 euros. Pour un La Tâche ou un Grands-Echézeaux, il faut compter entre 1.500 et 2.000 euros. Il faut en revanche prévoir au-delà de 3.000 euros pour une Romanée-Conti ou un Montrachet. Et enfin, il faut payer entre 35.000 et 40.000 euros pour un lot de douze bouteilles assorties du domaine.

Bon à savoir : 

À Paris, en septembre 2017, une bouteille de Romanée Saint-Vivant 1983 Grand cru du domaine de la Romanée-Conti dont l’étiquette a été abîmée, a été adjugée au prix d’achat de 1.240 euros. Une bouteille de Romanée-Conti 1993 Grand Cru a été vendue aux enchères pour 9 920 euros ; et une autre bouteille de Romanée-Conti 1990 a été vendue pour 15 600 euros lors de la même vente, ne juin 2017 à Paris. En octobre 2018, un millésime de 1945 a ainsi été adjugé 482 000 euros à New York.

Points-clé à retenir :

  • Pour une bouteille en bon état, il faut compter autour de 5.000 euros pour les millésimes les moins intéressants.
  • Les millésimes intermédiaires sont adjugés entre 8.000 à 10.000 euros.
  • Quant aux millésimes exceptionnels, ils se vendent jusqu’à 15.000 euros.

Cultivé dans un terroir de moins de 2 hectares en Bourgogne, la Romanée-Conti est produite en quantités limitées, entre quatre et six mille bouteilles par an. Ainsi, avec 6.000 bouteilles pour alimenter le marché mondial, on comprend pourquoi les amateurs s’arrachent ce vin. Cela explique également pourquoi il est extrêmement difficile de se procurer une bouteille de la Romanée-Conti. Comme les vins Romanée-Conti sont produits en petite quantité, ils sont aujourd’hui très rares et très recherchés. En effet, leur quantité ne suffit pas à combler tous les amateurs, c’est pourquoi certaines bouteilles se vendent à des prix records. Par conséquent, l’extrême rareté de ce vin justifie son prix si élevé.

Copy link
Powered by Social Snap