Les Cépages De Bourgogne – Le Guide Complet

Cépage Bourgogne

Les cépages De Bourgogne

La notoriété de Bourgogne a été construite à travers ses vignobles devenus des références dans le domaine de la viticulture. La terre des grands crus s’est baptisée une histoire datant de plusieurs milliers d’années. Celle-ci ayant principalement participé à la célébrité des cépages locaux. Les vins rouges de la région égalent la qualité des Bordeaux. A la différence que Bourgogne possède des cépages typiquement bourguignons. Avec son terroir riche, on associe à la région principalement des vins rouges secs qualifiés d’exception dans toute la France.

Histoire du Bourgogne

La datation de la viticulture est située aux environs de l’année 51 avant J-C. Mais il faudra attendre l’arrivée des Romains pour que la culture du vin soit officieusement reconnue dans la région. Les premiers vignobles appartenaient à l’Eglise catholique romaine. Les moines propriétaires, en 910, étaient adeptes du vin. Les Bénédictins avaient alors commencé à imposer le vin de manière indirecte dans les cours paroissiales mais aussi auprès de la noblesse. En effet, l’Église étant la principale propriétaire des terrains, elle en cédait aux nobles de la région. C’est ainsi que le vin s’est attablé avec les hautes personnalités et a obtenu un statut d’exception à la cour de la Maison de Valois.

La notoriété grandissante du Bourgogne s’est surtout construit autour  du cépage pinot noir, étiqueté purement bourguignon. Vers le XIV ème siècle, les livres font référence à ce cépage particulier, à cette époque nommée « Noirien ». Grâce à celui-ci, les viticulteurs arrivaient à obtenir des vins d’exception et de très grande qualité. Des vins qui sont destinés à la cour du Pape et ayant émerveillé toute la noblesse pontificale. A la même époque, la réglementation sur la Bourgogne est instaurée. Des siècles plus tard, malgré des changements notables, la Bourgogne garde toujours sa qualité. Et la région produit autant de vins rouges que de vins blancs.

Les appellations pour les cépages à Bourgogne

Bourgogne compte six principales appellations régionales :

  • AOC Bourgogne ;
  • AOC Crémant de Bourgogne ;
  • AOC Coteaux Bourguignons ;
  • AOC Mousseux ;
  • AOC Bourgogne passe-tout-grain ;
  • AOC aligoté.

On retiendra que chaque AOC possède ses propres caractéristiques. Les AOC permettent également une meilleure classification des vins. Pour des zones géographiques plus détaillées, il y a les AOC communales. Les vins portent le nom de la commune ou du village producteur du vin. Enfin, en ce qui concerne la qualité des vins, il y a les appellations Crus et Grands Crus. Les Crus représentent 10 % de la production locale et les Grands Crus 2% seulement.

Dans quelles villes trouve-t-on le Bourgogne ?

Le Bourgogne, associé à la région en question avec ses propres méthodes de culture, est retrouvé dans les grandes régions viticoles locales. Celles-ci font références à de grandes villes constituant la renommée du vignoble local :

  • Chablis : elle reste une ville discrète. Elle produit toutefois les meilleurs Grands Crus de Bourgogne ;
  • La ville de Mâcon qui est située entre la Grosne et la Saône. On y recense principalement des cépages chardonnay et Pinot noir ;
  • Beaune  dont la réputation du vin est surtout attribuée au village d’Aloxe-Corton. On y retrouve également les Grands Crus de Bourgogne ;
  • Chalon-sur-Saône où sont produits des vins de qualité en prolongeant la côte de Beaune ;
  • La Côte de Nuits où les vins rouges les plus célèbres sont produits dans le village Gevrey-Chambertin.

Chaque ville possède une culture propre à la production du vin. Bourgogne totalise près de 28 000 Ha de vignoble et compte près de 1247 climats. Ceux-ci répartis dans plusieurs communes et portent des appellations distinctes selon la production.

Les cépages Bourgogne et leur caractéristique

La qualité des vins bourguignons réside dans la variété des cépages. Contrairement aux idées communément admises, Bourgogne ne compte pas seulement deux types de cépages. On retrouve dans la région :

Le pinot noir :

C’est l’un des plus grands cépages de la région, couvrant 39% du vignoble local. Il est à l’origine des Grands Crus et permet de produire des vins rouges d’exception. Il se distingue par ses grappes à grains serrés. Les grappes sont ovales avec une couleur bien distincte. En bouche, il donne des arômes de fruits rouges et de violette d’épices. C’est un cépage complexe et demande beaucoup d’attentions pour une meilleure production.

Le chardonnay :

C’est le cépage le plus répandu dans la région de Bourgogne en couvrant 51% de la surface vignoble locale. Il produit des arômes de fruits secs, de miel, de craie et d’agrumes avec des notes pâtissières. L’avantage de ce cépage est sa facilité d’adaptation. Ce qui en fait un cépage facile à cultiver. A retenir toutefois que ce cépage ne tolère pas le froid.

L’aligoté :

C’est un cépage blanc pour la production de vins blancs. Il occupe environ 6% des terres cultivées. Le vin obtenu possède une note de fleurs blanches et citronnées. Les tailles des raisins sont assez importantes. L’aligoté permet de produire exclusivement du vin idéal pour les apéritifs.

Le gamay :

Il est typiquement rattaché  à la ville de Mâcon. On en obtient des vins rouges avec des notes de fruits rouges très frais. C’est un cépage assez rare car ne couvrant que 2,5 % des terres cultivées. La particularité du gamay est sa capacité à s’adoucir en vieillissant.

Quels vins sont élaborés à partir de Bourgogne ?

Bourgogne produit quatre types de vins :

Les vins rouges obtenus principalement grâce au pinot noir. Selon l’appellation on produit également à partir de cépage gamay ou
Vous pouvez également consulter les fiches des cépages suivants :

Le Cabernet Sauvignon
Le Cabernet franc
Le Merlot
Le Pinot noir
Le Gamay
La vallée du Rhône
La Provence Corse
L’Alsace
Le Sauvignon
Le Chardonnay
L’Aligoté
Le Gewurztraminer
Le Viognier
Le Sémillon
Le Jura
Le Bordeaux
La Loire
La Muscadelle
Le Nebbiolo
Le Riesling
Le Sud-Ouest
Le Grenache Noir
Le Languedoc Roussillon
La Syrah
Le Beaujolais Nouveau
Le Grenache Blanc
Le Melon
Le Sylvaner
Le Champagne
La Mondeuse
Le Mourvèdre
Le Carignan
Le Cinsault
Le Poulsard
Le Beaujolais