Vins algériens : ce qu’il faut savoir

Vins algériens

Sur le marché international du vin, la production algérienne a su se faire un nom. L’Algérie a effectivement marqué l’histoire viticole depuis l’antiquité. Le vin algérien a toutefois traversé des périodes difficiles, mais a su se relever. Quel est le vin algérien le plus connu sur le marché ? Quelle est la particularité de la production viticole algérienne ? Qu’en est-il du prix du vin algérien ? Nous allons essayer de répondre succinctement à toutes ces questions.

À RETENIR : Quelle est la particularité des vins algériens ?

Des vins algériens sont connus dans le monde viticole. Certaines bouteilles sont même recommandées par des œnologues au vu de leur cépage exceptionnel.

Découvrons ensemble le monde des vins algériens avec les meilleures cuvées qui font la renommée de l’Algérie.

Quels sont les vins algériens les plus connus ?

Depuis l’époque coloniale, l’Algérie s’est particulièrement distinguée par sa production viticole. Malgré les périodes de soudures et les turbulences économiques qu’à traverser le pays depuis son indépendance en 1962, il a tenté de remettre à flot le marché du vin algérien. Depuis les années 2000, l’Algérie se refait progressivement un nom. De ce fait, en 2016, le vignoble algérien s’étendait sur environ 75 000 hectares avec une production de 574 000 hectolitres. Des chiffres qui s’améliorent graduellement.

Le contexte florissant du vignoble en Algérie a fait émerger de belles bouteilles avec un cépage très distinctif.

Voici une liste des vins algériens connus à ce jour :

  • Le vin « Domaine Souf Tell » : ce vin rouge de 2019 a obtenu un prix lors d’une compétition 2020 à Lyon ;
  • Le vin « Les Monts d’Ihrane » : c’est également un vin rouge célèbre qui fait la renommée de l’Algérie ;

Voici une autre liste non exhaustive des vins algériens célèbres :

  • Le « SAHARA Rouge »
  • Le « SAHARA Gris des Sables »
  • Le « KOUTOUBIA » rouge, blanc et rosé
  • La « Fleur D’Aboukir Rouge »
  •  

Bon à savoir :

Plusieurs vins algériens ont déjà obtenu de nombreux prix sur le marché viticole européen. Ce fut le cas du KOUTOUBIA qui a été médaillé d’or aux Concours Mondial de Bruxelles en 2015 et de bien d’autres.

Points clés à retenir :

  • Les vins algériens connus sont très nombreux et sont également présents sur le marché européen ainsi qu’international ;
  • Les vins algériens se voient recevoir des prix lors des compétitions françaises et européennes en raison de leur cépage de qualité ainsi que leur goût exceptionnel.

Des vins algériens bénéficiant d’une appellation VAOG

En Algérie, sept zones de production de vin ont bénéficié d’une appellation VAOG ou Vins d’Appellation d’Origine Garantie. Il s’agit d’une sélection qui a été mise en place depuis 1970 par décret. Voici les zones où les vins algériens bénéficient de cette appellation VAOG :

  • Les Côteaux de Tlemcen ;
  • Les Monts du Tessalah ;
  • Les Côteaux de Mascara ;
  • Le vin du vignoble de Dahra ;
  • Les Côteaux du Zaccar ;
  • Le vin du vignoble de Médéa ;
  • Le vin dans la région Aïn-Bessem-Bouïra ;

À savoir :

Les vins produits dans ces terroirs algériens bénéficient de l’Appellation d’Origine Garantie. Cela signifie que leur qualité est reconnue sur le marché de consommation. De ce fait, le décret définit un cahier de charge à respecter scrupuleusement pour conserver le titre. Par exemple, les principaux cépages doivent être le Carignan, le Cinsault et le Grenache Noir. En ce qui concerne les cépages secondaires, le cahier des charges préconise l’Alicante Bouschet, le Cabernet-Sauvignon ou encore le Pinot.

Points clés à retenir :

  • Des vins algériens ont reçu une appellation VAOG pour ceux produits dans sept territoires en Algérie ;
  • Les vins algériens bénéficiant d’une appellation VAOG sont un gage de qualité et leur production doit suivre un cahier des charges.

Quel est le meilleur vin algérien ?

Le nombre de vins algériens de qualité est assez conséquent. Cependant, si vous cherchez à connaître le meilleur sur le marché, il en existe bien un. Il s’agit du vin Les Monts d’Ihrane. Il est classé parmi les grands crus des productions viticoles algériennes.

Voici ses caractéristiques :

  • Un vin rouge qui se distingue par un arôme de fruits noirs ;
  • Un vin aromatisé au goût assez persistant ;
  • Les cépages sont le Carignan et le Cinsault ;
  • Un vin qui a reçu la médaille d’or lors des compétitions de Lyon en 2020.

Bon à savoir :

En raison du prix récent qu’ont reçu Les Monts d’Ihrane en 2020, il se place alors en tête de classement dans la liste des meilleurs vins algériens. D’autres bouteilles ont déjà été récompensées les années précédentes, comme le KOUTOUBIA en 2015 ou encore la FLEUR D’ABOUKIR Rouge au SMV Canada en 2016.

Points clés à retenir :

  • Les Monts d’Ihrane peut être qualifié comme le meilleur vin algérien actuellement si vous vous référez aux résultats des concours ;
  • Les Monts d’Ihrane est un vin qualifié de grand cru qui coûtent en moyenne une quinzaine d’euros.

Le vin algérien se fait timidement une place sur le marché européen, mais également international. Sa renommée n’est pas encore très flagrante, cependant, la qualité des productions viticoles n’a rien à envier aux autres millésimes. Comptez environ plus d’une dizaine de vins algériens célèbres avec des grands crus qui ont reçu des prix à différents concours viticoles.

Copy link
Powered by Social Snap