Le Cépage Muscadelle, Le Guide Complet

La Muscadelle, Cépage Muscadelle, Le Guide Complet

Le Cépage Muscadelle

Depuis un certain temps, nous vous avions fait découvrir différents cépages blancs avec leurs origines, leurs caractéristiques, leurs notes et arômes, les plats qui peuvent les accompagner. Aujourd’hui encore, vous serez servi avec un nouveau cépage blanc connu pour sa richesse en arôme florale : la Muscadelle. Pour tout savoir sur la Muscadelle, lisez cet article.

Muscadelle : quel est ce cépage blanc ?

La muscadelle est un cépage blanc vinifié principalement à Bergerac, à Bordeaux et en Dordogne. Autrement dit dans le sud-ouest de la France. À Bordeaux, il représente environ 7% des vignobles blancs. Ce cépage permet de fabriquer des vins blancs secs ou liquoreux selon l’assemblage. En effet, il est rarement vinifié seul, mais possède quand même de belles particularités en tant que vin blanc. L’une d’elle est sa composition riche en arôme floral.

Mais revenons d’abord à la plante. La muscadelle est pour ainsi dire un cépage difficile à planter du fait qu’elle est très sensible aux maladies notamment l’oïdium et la pourriture grise. Pour éviter la prolifération de sarments, il lui faut aussi un bon palissage.

Côté vignoble, elle occupe une place minoritaire dans les territoires français et à l’étranger. Cependant, elle reste un cépage blanc plutôt séduisant grâce à ses notes florales intenses.

La petite histoire de la muscadelle

Avant de découvrir les caractéristiques de la muscadelle, nous allons parler un peu de ses origines. Rien n’est sûr, mais d’après l’histoire, elle proviendrait principalement de Bergerac qui reste encore son berceau actuel. Elle aurait été introduit dans ce territoire par les méridionaux, histoire qui remonte avant le XVIIIème siècle. À cette époque, on pouvait déjà voir la mention de ce cépage dans certains vignobles français notamment à Bordeaux, dans le Lot et Garonne et bien entendu à Bergerac.

Il est à noter que la muscadelle est différente du cépage muscadet. Malgré le nom de la variété quelque peu commun, ce sont deux cépages distincts. Le muscadet est plutôt le melon de Bourgogne tandis que la muscadelle fait partie de la famille des raisins muskateller.

Les terroirs de la muscadelle

Nous le savons déjà, on trouve surtout la muscadelle dans le Bordelais. Mais pas que. Outre Bergerac, Lot et Garonne et Bordeaux, on trouve aussi ce cépage blanc dans les terroirs suivants :

  • En Languedoc (plus précisément dans le vignoble des Corbières) ;
  • Dans le Roussillon (dans les vignobles Collioure et Gaillac) ;
  • En Europe de l’Est notamment la Roumanie, l’Ukraine et la Croatie ;
  • En Australie ;
  • En Afrique du Sud ;
  • Et en Californie.

Pour revenir à la France, on retrouve des petites portions de muscadelle plantées à Bersac et à Sauternes, mais également chez les producteurs des Graves. Il faut savoir que la surface de vignobles dédiée à la muscadelle a diminué avec les années. Au XVIIIème siècle, il y avait plus de 6 000 hectares.

Aujourd’hui, il n’en reste qu’un millier d’hectares sachant qu’il est rarement vinifié seul. Il est surtout associé à d’autres cépages comme le sémillon et le sauvignon blanc.

À la découverte d’un cépage floral

La muscadelle est un cépage sensible aux maladies, mais la pourriture grise peut lui être bénéfique dans la fabrication de vins blancs liquoreux. Mais elle intervient surtout dans la production de vins blancs secs en assemblage avec le sémillon et le sauvignon blanc.

Il est temps de découvrir ce qui caractérise la muscadelle et ce qui en fait la différence avec les autres cépages blancs. La particularité se situe au niveau des arômes. Au nez, vous allez sentir tout un bouquet de fleurs : le muscat bien entendu, mais aussi le chèvrefeuille et la fleur d’acacia. Ces arômes sont si puissants dans le vin issu de la muscadelle qu’elle est devenu un cépage floral. Vous trouverez aussi des notes de fruits exotiques dans certaines bouteilles de ce vin.

En clair, voici les caractéristiques de la muscadelle :

  • Des grappes tronconiques avec des baies sphériques de couleur blanche à tendance gris-rosé. Elles sont de tailles moyennes ;
  • Des notes florales intenses ;
  • Une sensibilité accrue aux maladies et à l’oxydation. La pourriture noble peut être un atout selon le terroir de culture ;
  • Une faible acidité ;
  • Un taux d’alcool moyen dans les vins produits ;
  • De la rondeur et une excellente touche aromatique en assemblage.

Pas de place pour le mono-cépage

La muscadelle est comme on l’a dit, un cépage souvent associé à d’autres. Du fait de sa sensibilité et des difficultés rencontrées lors de la plantation, la muscadelle n’est pas trop ouverte au mono-cépage. Elle requiert beaucoup d’attention du viticulteur sachant qu’elle se trouve souvent à maturité précoce et nécessite un débourrement tardif. Si le vigneron fait bien attention à ces détails, il peut espérer obtenir des grappes de muscadelle dotées d’une grande richesse aromatique. De quoi apporter une touche musquée dans les vins blanc liquoreux produits.

Et même s’il est rarement vinifié seul, il peut avoir un bon rendement et apporte la rondeur nécessaire aux vins issus du sauvignon.

Parmi les vins blancs issus d’un assemblage avec la muscadelle, nous pouvons citer :

  • Les vins blancs d’Entre-deux-Mers ;
  • Les Côtes de Bordeaux ;
  • Les Graves ;
  • Le Crémant de Bordeaux ;
  • Et d’autres encore.

Comment boire le vin blanc issu de la muscadelle ?

En général, il est conseillé de boire les vins issus de la muscadelle lorsqu’ils sont encore jeunes. Certaines bouteilles sont quand même tirées d’un élevage en fût de bois où le vieillissement est efficace.

Si vous avez à faire à un vin blanc sec, optez pour des plats comme les pâtés de poisson ou les pâtisseries feuilletées. Dans le cas d’un vin blanc liquoreux, vous pouvez le marier avec du fromage persillé comme le Roquefort ou bien le Stilton. Vous pouvez aussi choisir le foie gras, un produit local qui se marie avec de nombreux types de vins, et la crème brûlée.

Prêt pour une dégustation de vin blanc à la muscadelle ?
Vous pouvez également consulter les fiches des cépages suivants :

Le Cabernet Sauvignon
Le Cabernet franc
Le Merlot
Le Pinot noir
Le Gamay
Le Bourgogne
La vallée du Rhône
La Provence Corse
L’Alsace
Le Sauvignon
Le Chardonnay
L’Aligoté
Le Gewurztraminer
Le Viognier
Le Sémillon
Le Jura
Le Bordeaux
La Loire
Le Nebbiolo
Le Riesling
Le Sud-Ouest
Le Grenache Noir
Le Languedoc Roussillon
La Syrah
Le Beaujolais Nouveau
Le Grenache Blanc
Le Melon
Le Sylvaner
Le Champagne
La Mondeuse
Le Mourvèdre
Le Carignan
Le Cinsault
Le Poulsard
Le Beaujolais