Les Cépages du Jura – Le Guide Complet

Le Jura, Cépage Jura - Le Guide Complet

Les cépages du Jura

Méconnue, Jura est une région française qui produit un des meilleurs vins blancs du monde. Une reconnaissance internationale qui lui vaut un titre particulier auprès des sommeliers et œnologues experts. Outre le vin blanc, la région est aussi le berceau du vin rouge et rosé. Avec des cépages variés, Jura laisse pousser sur ses terrains des graines aux robes variées. On obtient alors des produits allant des vins complexes aux breuvages avec des notes fruitées aux saveurs aromatiques inégalées.

Histoire de Jura

Comme dans la plupart des régions françaises, la présence du vin est attribuée aux Romains. Toutefois, c’est au Moyen Age que ce breuvage connaît une gloire fulgurante surtout auprès de la noblesse et de la cour pontificale. D’ailleurs, à cette époque, la valeur des vignobles est rapidement remise en question. Les terrains cultivés se font moins rares et même la littérature de l’époque fait l’éloge du vin. Le commerce du vin débute alors et des alliances sont créées avec d’autres régions françaises.

Jusqu’au XVIème siècle, les plus grands artistes ne peuvent se passer des vers sur le vin dans leurs écrits. Des actions qui ont contribué activement à la hausse de la notoriété du Jura dans presque tout le pays. Le Jura obtient alors des titres de plus en plus prestigieux mais il faut attendre 1926 pour une reconnaissance mondiale. Les désignées sont principalement des vins blancs. Depuis lors, Jura est devenu une référence en matière de vins d’exception.  

Les appellations pour les cépages à Jura

La région de Jura compte 4 appellations AOC géographiques :

  • L’AOC Côtes de Jura désignant tous les vins de la localité, qu’importe le type. Si l’appellation est Côtes de Jura Tradition, on évoque alors des vins fabriqués à partir de savagnin ;
  • L’AOC Château-Chalon désignant les vins produits dans cette localité. Elle ne concerne que le vin jaune ;
  • L’AOC Arbois, Arbois-Pupillin désignant les vins produits dans cette ville. On y produit du vin rouge, blanc, jaune et rosé ;
  • L’AOC Etoile pour les vins produits dans le Sud de la région.

Petite anecdote sur la dernière appellation : Elle est dénommée ainsi car le sol dans cette zone renferme des fossiles aux formes étoilées.

Dans quelles villes trouve-t-on le Jura ?

Avec 5 000 ha de vignoble, Jura répartit ses vignobles sur plusieurs zones distinctes. Bien que méconnu, le vin jurassien est un produit de qualité. Avec une surface cultivée moins importante que les autres régions françaises, Jura se base surtout sur la géologie pour une meilleure production.

Le vignoble jurassien est implanté sur le plateau lédonien. C’est une zone spécifique au sol atypique.  En délimitant, le vignoble couvre les terrains de Doubs, Haute-Saône ainsi que les villes Salins-les-Bains et Saint-Amour. Il faut noter que le vignoble local est planté en hauteur, entre 200 jusqu’à 450 mètres de hauteur. Les terrains cultivés se trouvent souvent sur des versants avec des inclinaisons allant jusqu’à 40%/. Notons toutefois que la plus grande des vignes est plantée dans le Sud.

Les cépages Jura et leur caractéristique

Jura possède 5 principaux cépages, chacun permettant de produire des vins bien spécifiques :

  • Le ploussard : c’est un cépage propre à la région reconnaissable avec ses grains noirs. Le nom attribué à ce cépage peut changer d’une zone cultivée à une autre. Sa marque reste ses grains avec une robe rouge se rapprochant du noir avec de la pulpe blanche. Il produit principalement du vin rouge avec une note épicée et chaude en bouche. Les vins sont également assez légers ;
  • Le trousseau, un cépage rouge également répandu dans la région. A l’instar du ploussard, il possède une robe rouge avec du jus blanc. Le vin produit est par contre dense avec une note fruitée, poivrée et un goût terreux ;
  • Le savagnin, un cépage blanc emblématique et propre à la région. Il permet de produire des vins complexes. A la différence des autres cépages, le savagnin prend du temps en maturation. On retrouve également le savagnin rose avec une note plus équilibrée, laissant des saveurs  de fleurs et de litchi en bouche ;
  • Le chardonnay, un cépage blanc célèbre et très commun dans presque tous les vignobles mondiaux. Au Jura, il représente 40% du vignoble. Les vins blancs produits sont à senteur de fleurs avec une délicate note ;
  • Le pinot noir, un cépage pour de la production de vin rouge. Mais dans la région, il est rare de l’utiliser en mono-cépage. Il est ainsi marié à du ploussard et trousseau afin d’obtenir des notes de couleurs différentes. Les vins produits possèdent une note fruitée.

Quels vins sont élaborés à partir du Jura ?

Les cépages jurassiens permettent de produire du :

  • Vin blanc obtenu à partir de savagnin et chardonnay. Les notes obtenues sont exclusivement florales ;
  • Vin rouge obtenu grâce au cépage pinot noir, trousseau et ploussard. Les vins obtenus constituent la marque de la région avec un caractère fin et rond ;
  • Vin jaune ou l’or de Jura obtenu à partir du savagnin. C’est du vin de qualité avec une reconnaissance internationale car classé parmi les 5 meilleurs vins blancs du monde ;
  • Vin de Paille obtenu à partir des meilleures grappes de ploussard, savagnin, trousseau et chardonnay. C’est un vin liquoreux aux notes exceptionnelles ;
  • Crémant de Jura reconnaissable à son côté pétillant ;
  • Marc de Jura qui est une eau-de-vie dorée avec une note puissante ;
  • Macvin du Jura, un vin de liqueur obtenu à partir de cépages jurassiens mélangés à du marc.

Quels plats déguster avec un Jura ?

Durant les évènements festifs mais aussi en temps de dégustation ou de repas, les compagnons des Jura sont sélectionnés en fonction des notes des vins.

Ainsi pour du Jura blanc, il faut préférer des plats avec du fromage est des épices. Les champignons ainsi que les charcuteries connaissent également du succès avec le vin blanc de Jura. La complexité du vin est aussi associée à des plats de volailles, morailles ou encore des fruits de mer grillés.

Pour le vin rouge, choisissez des spécialités du terroir comme les charcuteries ou les saucisses de Morteau. Le gras des plats saura arrondir la noté tannée du vin. La saveur fruitée de celui-ci saura également égailler des plats mijotés ainsi que des viandes rouges et blanches confites.

Dans le but d’égayer le gout du vin jaune, il est conseillé de l’apprécier avec des textures onctueuses. Que ce soit en entrées, plats que desserts. Quant au vin de paille, associez sa douceur à du fromage ou des desserts exclusivement à base de fruits.

Du vin rouge au vin jaune pétillant, Jura reste une terre à découvrir pour du vignoble de qualité. C’est surtout les cépages locaux qui contribuent à la qualité des vins obtenus.

Vous pouvez également consulter les fiches des cépages suivants :

Le Cabernet Sauvignon
Le Cabernet franc
Le Merlot
Le Pinot noir
Le Gamay
Le Bourgogne
La vallée du Rhône
La Provence Corse
L’Alsace
Le Sauvignon
Le Chardonnay
L’Aligoté
Le Gewurztraminer
Le Viognier
Le Sémillon
Le Bordeaux
La Loire
La Muscadelle

Le Nebbiolo
Le Riesling
Le Sud-Ouest

Le Grenache Noir

Le Languedoc Roussillon

La Syrah

Le Beaujolais Nouveau

Le Grenache Blanc

Le Melon

Le Sylvaner

Le Champagne

La Mondeuse

Le Mourvèdre

Le Carignan

Copy link
Powered by Social Snap