Le Cabernet Franc

Le Cabernet Franc, Cépage Cabernet Franc le Guide complet

Le cépage Cabernet Franc

Constituant l’un des plus anciens cépages rouges utilisés dans le vignoble de Bordeaux, le Cabernet Franc est aussi l’une des variétés de raisin emblématiques de la Vallée de la Loire. Bien qu’il soit moins connu que son parent le Cabernet Sauvignon, il est utilisé en association avec d’autres cépages ou en monocépage pour la production de vins de différentes appellations. S’adaptant hors du territoire français, le Cabernet Franc s’épanouit également dans d’autres régions viticoles à travers le monde. Notes florales, fruitées ou végétales… ce cépage dévoile des arômes et des saveurs variées selon le terroir sur lequel il est cultivé. Tour d’horizon sur ce cépage produisant des crus classés parmi les plus grands vins rouges dans l’Hexagone.

Histoire du Cabernet Franc

Le Cabernet Franc figure parmi les plus anciens cépages cultivés dans le monde. D’ailleurs, il se pourrait qu’il soit le cépage noir le plus vieux du Bordelais. Cette variété de raisin n’est cependant pas d’origine bordelaise et n’est pas née sur les terres françaises. En effet, selon la légende, le Cabernet Franc trouverait ses racines dans les Pyrénées espagnoles. Selon l’ampélographe Guy Lavignac, il aurait été ramené en France, notamment dans le Sud-Ouest, par des pèlerins de retour de leur parcours sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Plus tard, ce cépage aurait été introduit sur les bords de la Loire par le Cardinal de Richelieu.

Étymologie et synonymes

Le Cabernet Franc appartient à la famille des Carmenets. Le terme cabernet en est une déformation linguistique. Toutefois, l’origine du nom reste incertaine. Certaines personnes supposent que ce mot proviendrait de la couleur « carmin ». D’autres penchent pour une étymologie arabe signifiant « vigne ».

Selon sa zone de production, le Cabernet Franc porte différents noms. Ainsi, ce cépage dispose d’un florilège de synonymes aussi bien en France qu’ailleurs :

  • Bidure à Bordeaux ;
  • Bouchet à Bergerac et à Saint-Émilion ;
  • Bouchy à Madiran ;
  • Achéria dans le Pays Basque ;
  • Carmenet, Gros Cabernet ou Grosse Vidure dans le Médoc ;
  • Bordo en Italie, etc.

Sur les rives de la Loire, en Touraine et en Anjou, ce cépage est aussi connu sous le nom de Breton. La légende veut que ce nom soit tiré de celui de l’abbé Breton, administrateur sur les terres du cardinal de Richelieu à Saint-Nicolas de Bourgueil. Au cours du XVIIe siècle, il aurait été le premier à planter du Cabernet France dans la région.

Cabernet Franc : dans quelles régions le trouve-t-on ?

En France, le Cabernet Franc est planté sur plus de 35 000 hectares. Très présent dans le Sud-Ouest, notamment en Gironde, il est cultivé principalement dans le Bordelais. Il est souvent utilisé en complémentarité avec les cépages phares de cette région viticole, à savoir le Cabernet Sauvignon et le Merlot. Ce cépage est surtout planté sur la rive droite de la Dordogne, en Libournais dans les prestigieux villages de Saint-Émilion, de Pomerol ou encore de Castillon-Côtes-de-Bordeaux. Le Cabernet Franc est aussi planté dans les vignobles limitrophes du Bordelais : Coteaux-du-Quercy, Gaillac, Bergerac, Montravel, Côtes-de-Bergerac ou encore Pécharmant.

La Vallée de la Loire, principalement entre Angers et Tours, est un autre terroir de prédilection du Cabernet Franc, où il est souvent vinifié en monocépage. Il se retrouve entre autres dans les vignobles de Touraine (Bourgueil, Chinon ou Saint-Nicolas-de-Bourgueil). Ce cépage est également très présent en Anjou (Saumur, Saumur-Champigny). Par ailleurs, des parcelles dans le Languedoc-Roussillon sont plantées de Cabernet Franc. Peu productif avec environ 40 hectolitres par hectare dans le Bordelais, il peut toutefois atteindre près de 80 hectolitres dans le Languedoc.

Au-delà des frontières françaises, le Cabernet Franc est cultivé dans les pays producteurs historiques de vins à l’instar de l’Italie, dans le Frioul, et de l’Espagne. On le retrouve aussi en Croatie, en Yougoslavie, en Hongrie, en Bulgarie, en Roumanie et en Slovénie. En outre, ce cépage a été adopté par les pays du Nouveau Monde, notamment par l’Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande, l’Australie, le Chili et l’Argentine.

Au Canada, notamment dans l’Ontario et en Colombie britannique, il est utilisé sous les trois appellations Prince Edward County, Lake Érié North Shore et Niagara Peninsula.

Aux États-Unis, le Cabernet Franc est cultivé principalement en Californie, notamment dans la région viticole de la Napa Valley. Il entre dans un assemblage de style bordelais, l’associant au Merlot et au Cabernet Sauvignon, appelé « Méritage ». Ce cépage a aussi conquis d’autres États et territoires, dont New York, Washington ou encore Virginie.

Quels vins sont élaborés à partir de Cabernet Franc ?

Le cépage Cabernet Franc entre dans l’élaboration de différents vins, d’AOC variées, notamment :

  • AOC Saint-Émilion

Classé Grand Cru de type A et de type B, le Saint-Émilion est un vin rouge produit sur un vignoble s’étalant sur plus de 5 000 hectares. L’encépagement est constitué de Cabernet Franc, mais aussi de Merlot et de Cabernet Sauvignon. Les pieds de vigne sont plantés sur des terroirs constitués de sols argilo-calcaires, argilo-limoneux et sableux. Le Château Cheval Blanc figure parmi les domaines emblématiques de cette appellation.

  • AOC Chinon, Bourgueil et Saint-Nicolas-de-Bourgueil

Les vins produits sous ces appellations sont élaborés à partir d’un cépage quasi unique, le Cabernet Franc. Les vignerons et vigneronnes produisant sous ces AOC privilégient généralement une vinification traditionnelle avec un élevage en cuve pendant 7 mois.

  • AOC Anjou Saumur

Avec le Cabernet Sauvignon, le Cabernet Franc fait partie des cépages majoritaires sur l’aire de production de cette appellation. S’étalant de la ville d’Ancenis jusqu’à Saumur, le vignoble est notamment constitué de sols humides et est soumis à un climat doux. Outre les vins rouges, le Cabernet Franc entre aussi dans l’élaboration de vins rosés (Rosé d’Anjou, Rosé Val de Loire).

  • AOC Saumur Champigny

Dans cette appellation, le Cabernet Franc est le plus souvent utilisé en monocépage. À boire idéalement après quelques années en cave, ce vin exprime un bouquet aromatique épicé. En bouche, il se distingue par ses saveurs réglissées et ses notes de fruits rouges.

  • AOC Cabernet de Saumur

Ce vin rosé associe le Cabernet Franc au Cabernet Sauvignon. Légers et élégants, les vins produits sous cette appellation sont élaborés dans la région d’Anjou. Au nez, ils révèlent des notes florales, particulièrement de fleurs blanches. Ces vins se distinguent aussi par leur saveur caractéristique de saumon.

Quelles sont les caractéristiques du Cabernet Franc ?

Égayant les tables des amateurs de vins rouges subtils et gouleyants, le Cabernet Franc est reconnaissable sur différents points.

  • Physiologie

Cette variété produit des grappes moyennes avec des baies de petite taille. Elles se distinguent par leur peau fine de couleur noire, teintée de bleu.

  • Culture

Supportant mal le stress hydrique, le Cabernet Franc pousse particulièrement bien sur des sols parfaitement drainés. Il est conseillé de le planter sur des terres convenablement alimentées en eau comme la craie tuffeau ou des sols argilo-sableux.

  • Résistance aux maladies

Ni trop précoce ni trop tardif, le Cabernet Franc débourre une dizaine de jours avant le Cabernet Sauvignon. Par ailleurs, il se distingue par une vigueur assez soutenue par rapport à ce dernier. Toutefois, ce cépage se révèle sensible à certaines maladies comme le mildiou, l’oïdium et la pourriture grise.

  • Profil organoleptique

Le Cabernet Franc offre différentes expressions aromatiques selon les types de sols. Arborant une robe moins colorée que le Cabernet Sauvignon, ce cépage est réputé pour sa finesse aromatique. Sur des terroirs composés de craie truffeau ou de nature argilo-sableuse, il développe des arômes frais de fruits rouges (framboise, groseille, cassis, voire mûre). Ce cépage apporte aussi aux vins de délicates notes florales, notamment de violette. Ces arômes évoluent parfois vers des parfums de réglisse, de poivre concassé et de tabac. Sur d’autres terroirs, le Cabernet Franc exprime des notes végétales (arômes de poivron ou de bois de ronce), épicées ou mentholées.

Dans les vins d’assemblage le mariant au Merlot et au Cabernet Sauvignon, ce cépage est souvent minoritaire. Dans ce cas, il apporte de la souplesse et un fruité croquant. Utilisé en cépage majoritaire, le Cabernet Franc, généralement peu corpulent, confère de la finesse et de la structure aux vins, surtout s’il est cultivé sur un terroir propice à son épanouissement. En monocépage, il révèle en bouche un bel équilibre entre acidité franche, apportant une agréable fraîcheur, et tannins doux. Cependant, une maturité insuffisante, des rendements trop élevés ou encore des extractions trop intenses lors de la vinification peuvent le rendre astringent.

  • Potentiel de garde

Le Cabernet Franc se distingue par leur bonne aptitude au vieillissement. Moins tannique que le Cabernet Sauvignon, ce cépage dispose d’un bon potentiel de garde.

Quels plats avec le Cabernet Franc ?

Planté sur des sols légers de sables ou de graviers, généralement au pied de coteaux et non loin d’une rivière, le Cabernet Franc donne des vins légers, au fruité intense et aux tannins peu prononcés. Il s’accorde à la perfection avec de la charcuterie ou des plats canailles. À boire dans leur jeunesse, ces cuvées sont parfaites pour accompagner des terrines, des pâtés de campagne ou du boudin noir.

Produit sur des pentes de coteaux à l’exposition optimale, le Cabernet Franc donne des cuvées plus riches, taillées pour la gastronomie. Beaucoup plus charpentés, sans pour autant être trop puissants, ces vins accompagnent parfaitement de la viande tendre avec un peu de gras comme du magret de canard, des viandes rouges saignantes ou un gigot d’agneau.

Les plus grands vins rouges Cabernet Franc provenant notamment de la Vallée de la Loire vieillissent très bien, autant que les meilleurs vins de Bordeaux ou de Bourgogne. À déguster après au moins 5 ans en cave, ils se marient avec des mets de caractère et goûteux de la gastronomie française comme des gibiers à plumes, des volailles agrémentées de truffes, du chevreuil ou encore du sanglier.

Vous pouvez également consulter les fiches des cépages suivants :

Le Cabernet Sauvignon
Le Merlot
Le Pinot noir
Le Gamay
Le Bourgogne
La vallée du Rhône
La Provence Corse
L’Alsace
Le Sauvignon
Le Chardonnay
L’Aligoté
Le Gewurztraminer
Le Viognier
Le Sémillon
Le Jura
Le Bordeaux
La Loire
La Muscadelle

Le Nebbiolo
Le Riesling
Le Sud-Ouest

Le Grenache Noir

Le Languedoc Roussillon

La Syrah

Le Beaujolais Nouveau

Le Grenache Blanc

Le Melon

Le Sylvaner

Le Champagne

La Mondeuse

Le Mourvèdre

Le Carignan

One Comment to “Le Cabernet Franc, Cépage Cabernet Franc le Guide complet”

  1. […] cabernet Sauvignon Le cabernet franc Le merlot Le pinot […]

Les commentaires sont fermés.